Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 14:51

Gilbert de Neuffontaines

† 1152

 

Le chevalier Gilbert était de la haute noblesse d’Auvergne et passa quelques années à la cour de Louis VI le Gros, puis vécut dans ses terres, administrant avec bonté et honnêteté ses domaines.

Il épousa une certaine Pétronille (ou Péronelle), et ils eurent une fille, Poncia.

Le conseiller spirituel de Gilbert, Ornifiers, était l’abbé de la proche abbaye de l’Ordre de Prémontré à Dillo (Yonne). Sur le conseil de ce dernier, Gilbert s’engagea dans la deuxième croisade, derrière le roi Louis VII (1146). Cette expédition fut un tel échec, que Gilbert rentra en lui-même et finit par attribuer cette défaite aux mauvaises dispositions des croisés. D’accord avec son épouse, il résolut alors de mener une vie plus retirée, plus sanctifiée.

Après avoir distribué aux pauvres une partie de leurs biens, ils consacrèrent le reste à la fondation de deux monastères, lui à Neuffontaines (ou Neuffonts), elle à Aubepierre. Pétronille devint abbesse, et Poncia lui succéda.

Gilbert introduisit dans son monastère la règle de Prémontré et fut élu abbé. En même temps, il fit construire un hôpital, où il recevait lui-même les malades, surtout des enfants, qu’il guérissait souvent par la simple imposition des mains.

Il mourut le 6 juin 1152. Les miracles qui se produisirent à son tombeau concernèrent surtout les enfants.

Le culte du bienheureux Gilbert fut reconnu en 1728. Ses reliques, «soigneusement» mises à l’abri des révolutionnaires, ne furent jamais retrouvées.

Quant à Pétronille et Poncia, elles furent parfois honorées du titre de Bienheureuses, mais ne se trouvent pas dans le Martyrologe romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens