Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2018 3 25 /07 /juillet /2018 10:32

Marià Binefa Alsinella
1906-1936

Né le 27 juin (et non le 24 septembre) 1906 à Anglesola (Lleida), il reçut le nom de Mariano sept jours plus tard au Baptême. En catalan, Mariano est tronqué en Marià. Ses parents, Ramón et Josefa, étaient de simples paysans, bons chrétiens.

Marià entra chez les Clarétains de Cervera en 1922 ; l’année suivante, il recevait l’habit et commençait le noviciat ; en 1924, il fit la profession comme frère convers.

Il fut successivement à Berga (1926) et Barcelone (1928).

En 1930, il traversa une crise de doute, de découragement, et quitta la maison pendant deux ans ; mais deux ans plus tard, il reprit courage, refit un noviciat à Vich et refit la profession en 1933.

Il fut alors envoyé à Sallent, comme cuisinier et chargé de diffuser la cause du bienheureux Fondateur, Antonio María Claret (v. 24 octobre). Effectivement, celui-ci devait être canonisé en 1934.

Le 20 juillet 1936, le comunauté dut se disperser et le frère Marià se réfugia chez des amis non loin de là, jusqu’au 24 suivant. Il priait et enseignait le catéchisme aux enfants.

A vingt-trois heures, vinrent plusieurs miliciens qui menacèrent le père de la famille en lui mettant le fusil à la tempe et le sommant de leur livrer le Frère. On l’emmena au Comité - qui s’était justement installé dans la maison des Clarétains - puis à la mairie, où Marià retrouva les deux pères Mercer et Payás et le frère Mur. Comme on l’a vu, tous quatre furent fusillés ce soir-là, 25 juillet 1936.

Béatifié en 2017, le bienheureux Marià Binefa Alsinella sera mentionné dans le Martyrologe Romain au 25 juillet.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens