Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 00:00

Nymphas et Eubulus

1er siècle

 

Saint Paul nomme ces deux amis, le premier dans l’épître aux Colossiens, le second dans la deuxième épître à Timothée.

En Col 4:15, Paul parle de Nymphas comme d’un habitant de Laodicée :

Saluez les frères qui sont à Laodicée, avec Nymphas et l’Eglise qui s’assemble dans sa maison.

Laodicée est une cité toute proche de Colosses en Asie Mineure (près de Goncali, actuelle Turquie sud-occidentale), où s’était constituée une communauté de Chrétiens ; ils se réunissaient chez Nymphas, qui pouvait donc être un personnage important avec une maison assez grande, peut-être aussi un diacre.

Dans le même passage, Paul fait allusion à la lettre qu’il avait envoyée à ces Chrétiens de Laodicée : il leur propose de la faire connaître aussi à leurs Frères de Colosses, et de lire à leur tour celle envoyée aux Colossiens. Malheureusement, nous n’avons plus depuis longtemps cette lettre aux Laodicéens. Plus tard, dans l’Apocalypse, il sera question aussi d’une Lettre à Laodicée, où Jean leur reproche leur tiédeur mais leur promet aussi la récompense de la victoire (Ap 3:14-21).

Quant à Eubulus, saint Paul dit en 2Tim 4:21 qu’il se trouvait à Rome durant sa captivité :

Tu as le salut d’Eubulus, de Pudens, de Linus, de Claudia et de tous les frères.

Eubulus était donc membre de la première communauté chrétienne romaine. Mais nous n’en savons rien de plus.

Les menées grecques mentionnent ensemble Nymphas et Eubulus, leur donnant même le titre d’apôtres, et affirmant qu’ils moururent ce même jour du 28 février.

 

Toutefois, l’actuel Martyrologe n’a pas retenu leurs noms. Il y a un Eubulius martyr, au 7 mars, différent de l’ami de saint Paul.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens