Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 23:00

 

Zacarías Fernández Crespo

1917-1936

 

Voir aussi la notice : Passionistes de Daimiel

 

Zacarías naquit non loin de la localité de Corella où se trouve le novicat passioniste ; c’était le 24 mai 1917 à Cintruénigo (Navarre) ; il y reçut le Baptême le 30 mai suivant, la Confirmation l’année suivante, et la Première communion en 1924, grâce aux nouvelles dispositions du pape Pie X, qui préconisait la Première communion dès l’âge de sept ans.

Avec sa mère il allait fréquemment prier auprès de la Vierge du Villar, la sainte patronne du noviciat.

Il fit des études à Saragosse ; il revint chez lui l’été 1931, et sa famille lui suggérait de rester à Cintruénigo, à cause de l’atmosphère de plus en plus «chaude» qui agitait la société. Mais lui tenait à revenir à Saragosse : Comment mourir mieux que pour Jésus-Christ ? Il ne se faisait aucune illusion sur le sort qui pouvait l’attendre.

Après Saragosse, il vint faire le noviciat à Corella en 1934, et la profession, avec le nom de Zacarías du Très Saint Sacrement, avant de rejoindre le couvent de Daimiel en octobre 1935. Un mois plus tard, il écrivait aux siens : Je suis bien content et je ne regrette pas le pas que j’ai fait avec la profession... Faites-moi la charité de prier beaucoup pour moi, pour que je persévère, que je sois un bon religieux, et que je meure saintement dans la congrégation.

Après les élections de février 1936, il écrivit : Je suis prêt pour tout ce qu’il adviendra. S’ils nous tuent, nous irons plus vite au ciel, sans voir trop de sacrilèges. Pour l’heure, il ne serait pas si étonnant que quelque malintentionné nous tire dessus.

Après la tragique nuit d’expulsion du 21-22 juillet 1936, il se trouvait parmi ceux qui tombèrent à Manzanares (Ciudad Real) le 23 juillet. Il n’avait que dix-neuf ans.

Il fut, avec les autres Confrères, béatifié en 1989.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens