Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

16 FEVRIER

 

III.

S Honeste, de Nîmes, prêtre à Toulouse, apôtre en Navarre et Biscaye, martyr ?

IV.

Ste Julienne, vierge à Nicomédie (ou en Campanie ?) et martyre.

Ss Elias, Ieremias, Isaias, Samuel et Daniel, égyptiens martyrs avec les ss. Pamphilus, Porphyrius et Seleucus, avec le diacre Valens, Paulus, Theodulus et Iulianus, à Césarée de Palestine ; Porphyrius, âgé de dix-huit ans, était le serviteur de Pamphilus et fut martyrisé après avoir demandé les corps des martyrs, Seleucus était le soldat qui alla annoncer la nouvelle à Pamphilus, lui-même grand ami (et professeur) de Eusèbe de Césarée et disciple admirateur de Origène ; le vieillard Theodulus fut crucifié ; Iulianus arrivait de Cappadoce et voulut embrasser les corps des martyrs.

S Flavien, anachorète en Orient.

S Tigride, archidiacre à Clermont.

S Siméon, évêque à Metz.

Ss Macrobe, Lucille, Nundinarius et Cécilienne, martyrs en Afrique.

?

S Julien, martyr en Egypte.

V.

S Marutha, évêque à Maiperqat, intermédiaire entre l’empereur romain et la Perse, où il organisa toute la chrétienté.

VI.

S Eulalius, évêque à Syracuse, qui reçut s.Fulgence de Ruspe lors de son exil.

S Tétrade, évêque à Bourges.

IX.

S Tanton, irlandais, abbé à Amarbarie, évêque à Werden, frappé par un homme à qui il avait fait quelque reproche.

XIII.

Bse Filippa Mareri, abbesse clarisse près de Rieti.

B Nicola Paglia, dominicain napolitain, une des premières conquêtes de s. Dominique.

XVII.

B Franciscus Tōyama Jintarō, laïc japonais martyr, béatifié en 2008.

XVIII.

B Mariano Arciero, prêtre italien, apôtre de la Calabre, thaumaturge et mystique, béatifié en 2012.

XX.

B Giuseppe Allamano (1851-1926), neveu de s. Giuseppe Cafasso, élève de s. Giovanni Bosco, prêtre fondateur de l’Institut des missions de la Consolata, béatifié en 1990.

 

 

17 FEVRIER

 

I.

Ste Mariamne, veuve, compagne d’apostolat de s. Philippe à Hiérapolis, puis en Lycaonie.

III.

S Polychrone, évêque à Babylone et martyr : ne parlant pas, il fut frappé sur la bouche.

IV.

Ss Donat, Secondien et Romule, (soldats ?) de Vicenza, martyrs à Concordia avec d’autres.

S Chrysantien, martyr à Aquilée, avec d’autres, compagnons des précédents ?

S Théodore, illustre chef d’armée et martyr à Héraclée.

S Bonose, évêque à Trèves.

V.

S Mesrob, “docteur des Arméniens”, inventeur d’un alphabet pour l’Eglise arménienne ; il savait le syriaque, le grec, le persan.

S Loman, neveu de s. Patrick, premier évêque à Trim, fêté avec son successeur s. Forchern.

S Flavien, évêque à Constantinople, exilé pour son opposition au monophysisme.

S Fintan, abbé à Cluain Ednech, le saint Benoît irlandais.

VI.

S Guévroc (Kirec), de Grande-Bretagne, abbé à Loc-Kirec puis solitaire à Ploudaniel.

VII.

S Finan, écossais, évêque à Lindisfarne ; il resta attaché à la date celte de la Pâque.

VIII.

S Silvin, évêque régionnaire près de Toulouse, apôtre des Morins, mort à Auchy. 

S Silvin, évêque à Crémone pendant trente-neuf ans, réputé pour la pureté de ses mœurs.

S Fulrad, abbé à Saint-Denis de Paris, chargé d’importantes missions pour le pape.

XII.

S Benoît, abbé au Mont Cassin, évêque en Sardaigne.

S Constable, abbé à La Cava.

S Evermode, belge, un des premiers disciples de s. Norbert et évêque à Ratzburg ; un jour de Pâques, sa prière fit tomber les chaînes des prisonniers qui assistaient à la messe dans la cathédrale.

XIII.

B Luca Belludi, franciscain à Padoue, compagnon de s. Antoine.

XIV.

S Alessio Falconieri, pieux marchand de Florence, un des sept premiers membres d'une Confrérie mariale qui devint l'Ordre des Servites de Marie ; il mourut à cent-dix ans ; ces Sept Fondateurs sont fêtés en ce jour.

XVII.

B Matthias Shobara Ichizaemon, laïc japonais martyr, béatifié en 2008.

XIX.

S Peteuro Yu Chŏng-nyul, père de famille coréen, un des cent-trois martyrs canonisés en 1984 et fêtés le 20 septembre.

XX.

B Antoni Leszczewicz (1890-1943), prêtre polonais, missionnaire en Extrême-Orient, puis marianiste, martyr, brûlé avec tout un groupe de fidèles en Biélorussie, béatifié en 1999.

 

 

18 FEVRIER

 

III.

Ss Léon et Parégoire, martyrs à Patare.                                                                                                                                       

Ss Maxime, avec son frère Claude, son épouse Prépédigne et leurs enfants Alexandre et Cutias, martyrs à Ostie, apparentés à Dioclétien.

?

Ss Lucius, Silvain, Rutule, Classique, Secondin, Fructule et Maxime, martyrs en Afrique.

IV.

Stes Constance, fille (ou nièce) de Constantin, et ses compagnes, Attique et Artémie, vierges à Rome. 

S Légonce, évêque à Metz.

S Sadoth (Schiadustes), évêque à Séleucie et Ctésiphon, martyr avec tout son clergé.

VII.

S Hellade, moine à Agali, évêque à Tolède.

S Colman, écossais, évêque à Lindisfarne, puis abbé à Inibofin, où les moines écossais et saxons ne s’entendaient pas, de sorte qu’il fonda un monastère pour saxons à Mayo.

IX.

S Taraise, nommé encore laïque évêque à Constantinople ; il convoqua un concile pour condamner l’iconoclasme et resta en profonde union avec Rome. 

S Angilbert (Engelbert), grand seigneur et secrétaire de Charlemagne, abbé à Centule, surnommé Homère pour sa culture littéraire. 

XII.

S Theotonius, prieur démissionnaire à Visco, prieur démissionnaire d’une congrégation de chanoines réguliers à Coimbra, mort à quatre-vingts ans.

XV.

B Guido di Pietro (Giovanni da Fiesole, Fra Angelico), dominicain à Florence, mystique, peintre, béatifié en 1982.

XVII.

Bx William Harrigton et John Pibush, prêtres anglais, martyrs à Tyburn et Southwark.

XIX.

S François-Régis Clet, de Grenoble, lazariste, martyr par la strangulation, un des premiers saints de Chine, canonisé en 2000 et fêté avec tous ses compagnons le 9 juillet.

Ss Jean-Pierre Néel, lyonnais, missionnaire en Chine, martyr avec deux catéchistes Mading Wu Xuesheng et Ruowang Zhang Tianshen, et un néophyte Ruowang Chen Xianheng, canonisés en 2000 et fêtés le 9 juillet.

XX.

Ste Caterina Comensoli (Maria Geltrude du Très Saint Sacrement, 1847-1903), fondatrice des Sacramentines de Bergame, pour l’adoration perpétuelle, béatifiée en 1989, canonisée en 2009.

B Jerzy Kaszyra (1904-1943), marianiste polonais, martyr en Biélorussie,  béatifié en 1999.

 

 

19 FEVRIER

 

II.

S Auxibe, romain, évêque à Chypre pendant cinquante ans, son frère lui succédant.

III.

S Gabin, prêtre romain, qu’on dit parent de Dioclétien, frère du pape Caïus, sénateur et père de ste Suzanne.

IV.

S Zambdas (Zabdas), évêque à Jérusalem.

?

Ss Publius, Julien, Marcel, martyrs en Afrique.

V.

S Quodvultdeus, évêque à Carthage, persécuté et exilé par les Vandales, mort à Naples.

S Odran, irlandais, disciple de s. Patrick, dont il prit la place sur le char qu’il conduisait, et fut ainsi martyrisé. 

VI.

S Rabulas, de Samosate, solitaire puis fondateur de deux monastères, en Phénicie et à Constantinople.

S Conon, abbé à Peathucla où il baptisait, ne pouvant faire autre chose à cause de son âge. 

VII.

S Mansuetus,  romain, évêque à Milan, remarqué pour sa science et ses mœurs.

S Barbatus, évêque à Bénévent, zélé destructeur des superstitions, vestiges du paganisme.

VIII.

S Béat (Bié), prêtre, défenseur de la foi en Espagne. 

IX.

S Georges, moine à Rodez.

X.

S Proclus, moine près de Cosenza.

XIII.

B Boniface, belge, évêque à Lausanne, d’où il préféra démissionner pour se retirer à La Cambre ; il eut des apparitions de la Sainte Vierge.

XIV.

B Corrado Confalonieri de Plaisance, noble, responsable d’un incendie pour lequel un innocent faillit être exécuté : il se fit alors tertiaire franciscain, se retira à Noto ; invoqué pour la guérison des hernies.

XV.

B Alvarez, dominicain à Cordoue, apôtre de l’Andalousie, fondateur du monastère de la “Scala cæli” pour y opérer la réforme de s. Raymond de Capoue ; de passage en Terre Sainte, il y fut attristé par l’endurcissement des mauvais catholiques.

Bse Elisabeth Picenardi, tertiaire des Servites à Mantoue. 

XIX.

Ste Luqi Yi Zhenmei, catéchiste laïque et vierge chinoise martyre, du groupe des cent-vingt canonisés en 2000 et fêtés le 9 juillet.

XX.

B Józef Zaplata (1904-1945), frère profès de la Congrégation du Sacré-Cœur, martyr polonais à Dachau, béatifié en 1999.

 

 

20 FEVRIER

 

III.

S Sérapion, martyr à Alexandrie ; il eut les membres disloqués et fut défenestré.

IV.

S Tyrannion, évêque à Tyr et martyr avec s. Zénobe, prêtre à Antioche, ainsi que les ss. Pélée et Nil, évêques égyptiens ; les bêtes féroces n’osaient pas les approcher et ils furent égorgés.

S Silvain, évêque près de Emèse, martyr.

?

Ss Pothame et Némèse, martyrs en Chypre ou à Alexandrie. 

V.

S Eleuthère, évêque à Constantinople, maltraité par le parti eutychien.

S Bolcan (Olcan), évêque à Derkan ; sa mère mourut juste avant d’accoucher. 

VI.

S Falcon, évêque à Tongres-Maastricht.

S Eleuthère (Lehire), évêque à Tournai, sacré par s. Remi, mort des suites de blessures infligées par des hérétiques.

VIII.

S Eucher, moine à Jumièges, évêque à Orléans, exilé à Cologne puis à Liège suite à des calomnies et mort à Saint-Trond.

S Colga (Colchus), surnommé le Sage pour sa science, prêtre irlandais.

S Léon, prêtre à Ravenne, évêque à Catane, thaumaturge.

XII.

B Ulric (Wulricus, Ulfricus), prêtre anglais, anachorète près de Heselborough.

XIII.

Bse Amata, nièce de ste Claire, clarisse à Assise.

XX.

Bse Jacinta Marto (1910-1920), la plus jeune des trois voyants de Fatima, béatifiée le 13 mai 2000.

B Ludwik Mzyk (1905-1942), de la Société du Verbe Divin, prêtre martyr en Pologne, béatifié en 1999.

Bse Stanisława Rodzińska (Maria-Julia, 1899-1945), dominicaine polonaise martyre à Stutthof, béatifiée en 1999.

 

 

21 FEVRIER

 

II.

S Félix, évêque à Metz pendant quarante ans (ou bien celui du V., moins connu).

Ss Victorin, Mappalique, Alciator, martyrs en Afrique.

S Anthime, évêque à Terni et Spolète.

III.

Ss Maurice, son fils Photin, Théodore et leurs compagnons, soldats martyrs en Syrie ; ils furent exposés nus aux piqûres des guêpes et des moustiques.

IV.

S Eustathe, évêque à Bérée puis Antioche, un des héros du combat contre l’arianisme, mort en exil.

Ss Daniel et Verda, un prêtre et une chrétienne, martyrs près de Razichea.

Ste Irène, espagnole, sœur de s. Damase, vierge consacrée à Rome.

V.

S Sévérien, évêque à Scythopolis, fervent défenseur de la foi, martyr.

Ss Vérule, Secondin, Sirice, Félix, Servule, Saturnin, Fortunat, martyrs en Afrique.

VII.

S Patère, évêque à Brescia, disciple de s. Grégoire le Grand. 

S Zacharie, évêque à Jérusalem ; il “accompagna” en captivité la sainte Croix lors de son enlèvement par les Perses et de son retour quinze ans après.

B Pépin de Landen, maire du palais en Austrasie, précepteur de Dagobert I (auquel il sut adresser de solennels reproches), époux de ste Itta, père des stes Gertrude de Nivelles et Begge.

Ss Germain et Randoald, abbé et prieur à Granval (Granfeld), martyrs, tués par les soldats du seigneur local.

S Gombert (Gondelbert, Gondebert), fondateur et abbé à Senones.

VIII.

S Pierre Mavimène ou de Maiuma, collecteur d’impôts à Damas, martyr.

IX.

S Timothée, ermite au mont Olympe.

S Georges, ermite au mont Sirik, moine à Bonyssa, évêque à Amastris.

XVI.

B Thomas Pormort, prêtre anglais, pendu à Londres, martyr.

S Robert Southwell, jésuite anglais, et poète remarquable, pendu à Tyburn.

XVII.

Bx Balthasar, Antonius et Ignatius Uchibori, laïcs japonais martyrs, béatifiés en 2008 ; le dernier avait 5 ans ; leur père, Paulus, sera martyrisé le 28 février.

XVIII.

B Noël Pinot, dernier de seize enfants, prêtre à Angers, guillotiné avec les ornements qu’il portait au moment de son arrestation ; au pied de l’échafaud, en aube et en étole, il aurait dit une dernière fois :  “Introibo ad altare Dei”. 

XIX.

Bse Caterina (Maria Enrichetta) Dominici, supérieure à Turin des Sœurs de Sainte-Anne et de la Providence, béatifiée en 1978.  

 

 

22 FEVRIER

 

Chaire de s. Pierre, fête de l’autorité pontificale.

I.

S Aristion, un des soixante-douze disciples du Christ, mort à Salamine.

II.

S Papias, évêque à Hiérapolis, disciple de Jean l’Ancien et de s. Aristion, et compagnon de s. Polycarpe.

S Avile, évêque à Alexandrie, un des trois prêtres ordonnés là par s. Marc.

IV.

S Paschase, évêque à Vienne.

V.

S Baradat (Varadat), ermite en Syrie ; il obéit humblement au patriarche et changea ses austérités. 

Ss Thalasse et Limnée, ermites près de Cyr ; Limnée, le disciple, se construisit une cabane aux murs élevés et sans toit, et y vécut trente-huit années, par tous les temps.  

VI.

Maximien, évêque à Ravenne, où il eut du mal de convaincre les habitants de le laisser entrer.

IX.

S Athanase, abbé près de Nicomédie, torturé et exilé à cause de l’iconoclasme.

XI.

S Pierre Damien,  prieur à Fonte Avellana, cardinal acharné contre les désordres de l’Eglise (en particulier simonie et incontinence) ; il avait pris son deuxième prénom par reconnaissance envers son frère qui l’avait recueilli ; il est un des patrons de Faenza, où il mourut ; fêté le 21 février.                                                                                                                                                           

XIII.

Bse Isabelle de France, sœur de s. Louis, fondatrice à Longchamp du couvent de l’Humilité de Notre-Dame, où elle ne voulut pas prendre l’habit, de crainte d’être élue abbesse ; elle eut des extases.

Ste Marguerite, pénitente à Cortone, après une vie très mondaine, mystique.

XVII.

Bx Diogo Carvalho, jésuite portugais, martyr au Japon avec d’autres ; une de leurs tortures était d’être assis, nus, dans vingt centimètres d’eau, près du fleuve.

 

 

 

23 FEVRIER

 

II.

S Polycarpe, disciple de s. Jean, évêque à Smyrne et martyr ; c’est le premier exemple où les chrétiens recueillirent des reliques pour les vénérer.

III.

Ste Marthe, vierge et martyre à Astorga.

S Polycarpe, prêtre à Rome, grand ami de s. Sébastien (?).

IV.

S Sirène (Sinère), grec venu à Sirmium, jardinier contemplatif, martyr ; invoqué pour obtenir le beau temps.

Ste Romaine, vierge solitaire à Todi, baptisée par le pape s. Sylvestre (ou VI. ?).

S Priamien (Primien), grec martyr, vénéré à Ancône.

V.

S Florent, confesseur à Séville.

Ss Zebinas, Polychrone, Moïse et Damien, ermites à Cyr.

S Veterin (Veturin), disciple de s. Martin, en Anjou, patron de Gennes.

VI.

S Dosithée, jeune homme (orphelin ?) qui fut touché par la grâce de Dieu (peut-être sur révélation de la Sainte Vierge) à Jérusalem et se sanctifia au monastère de Gaza.

VII.

S Félix, évêque à Brescia pendant quarante ans ; il lutta contre l’arianisme et fit lever des troupes pour combattre Mahomet.

Ste Earcongatha (Arthongate), fille du roi Ercombert et de Sexburge, moniale à Faremoutier.

S Boisil, prieur à Melros, maître de s. Cuthbert ; il lisait tout l’évangile de s. Jean chaque semaine et eut le don de prophétie, annonçant sa propre mort (de la peste).

VIII.

Ste Milburge, petite-fille du roi de Mercie, fille de ste Ermenburge, sœur des saintes Mildrède et Mildgith ; elle introduisit le monachisme dans les terres de son père, fut abbesse à Wenlock et thaumaturge.

IX.

S Méraut (Meraldus), abbé près de Blois.

XI.

S Willigis, archichancelier d’empire, archevêque à Mayence, primat de Germanie ; il couronna s. Henri et eut un rôle considérable dans l’empire.

B Ordonio, bénédictin, prédicateur, évêque à Astorga.

S Milon, auvergnat, chanoine à Paris, évêque à Bénévent.

XII.

B Othon, prieur à Prémontré, frère du b. Godefroy de Cappenberg, marial.

S Jean Thériste, moine sicilien de l’ordre basilien ; son surnom (= moissonneur) lui vint d’un miracle qu’il obtint en faveur de paysans surpris par la pluie.

XVIII.

B Nicolas Tabouillot, curé dans la Meuse, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

XIX.

Bse Rafaela Ybarra de Arambarri de Villalonga, espagnole, mère de six enfants et mère adoptive des cinq orphelins de sa sœur et des six enfants de sa bru, toutes deux décédées ; elle fonda à Bilbao le Collège des Anges Gardiens, pour les petites filles abandonnées, béatifiée en 1984.  

XX.

Bse Giuditta Vannini (Giuseppina, 1859-1911), fondatrice des Filles de Saint-Camille, pour les malades, béatifiée en 1994.

B Juan Lucas Manzanares (Braulio Carlos, 1913-1937), des Frères des Ecoles Chrétiennes, martyr près de Madrid, béatifié en 2013.

B Stefan Wincenty Frelichowski (1913-1945), prêtre polonais mort d’épuisement à Dachau, béatifié en 1999.

 

 

24 FEVRIER 

 

?

Ste Primitive, martyre romaine. 

IV.

S Evetius, martyr à Nicomédie ; il avait eu l’audace de détruire publiquement l’édit de persécution des chrétiens.

S Serge, ancien magistrat à Césarée de Cappadoce, solitaire, martyr.

V.

Ste Démétriade, vierge romaine, enfuie à Carthage où elle se consacra, morte à Rome.

S Modeste, évêque à Trèves.

VI.

S Prétextat, évêque à Rouen, victime des machinations continues du roi et de la reine, martyr.

S Lethard, évêque à Senlis puis aumônier de la reine Berthe d’Angleterre ; sa présence prépara la mission de s. Augustin.

VII.

S Ethelbert, époux de la reine Berthe d’Angleterre ; il accueillit s. Augustin et ses moines et fut le premier catéchumène baptisé et le premier bienfaiteur de l’Eglise en Angleterre.

X.

S Beton, moine à Sens, évêque à Auxerre. 

XII.

Ste Adèle, fille de Guillaume le Conquérant (?). 

XV.

B Costanzo Servoli de Fabriano, dominicain, pacificateur à Ascoli, où il fit construire un monastère et mourut.

XVI.

B Marco de Marconi, des moines hiéronymites à Mantoue, mystique.

XIX.

Bse María Josefa Naval Girbés, laïque espagnole, “apôtre des activités paroissiales”, béatifiée en 1988.

B Tommaso Maria Fusco, prêtre des Missionnaires de Nocera, béatifié en 2001.

XX.

Bse Florentina Nicol Goñi (María Ascensión du Cœur de Jésus, 1868-1940), dominicaine espagnole puis active au Pérou, au Salvador, en Chine, fondatrice des Missionnaires dominicaines du Très Saint Rosaire, béatifiée en 2005.

 

 

25 FEVRIER

 

III.

S Nestor, évêque à Magydos, martyr à Pergé, crucifié.

Ss Donat, Just, Hérénas, martyrs en Afrique.

Ss Ananie, prêtre, et son geôlier Pierre,  martyrs en Phénicie avec sept soldats.

?

S Théodore Salus, devenu volontairement “fou” pour le Christ, en Grèce.

IV.

S Rhégin, évêque à Scopelo, martyr.

S Césaire, frère de s. Grégoire de Nazianze, intendant et médecin en Bithynie, célibataire : il fit des pauvres ses héritiers. 

S Alexandre, soldat romain torturé et martyr.

VI.

S Concorde, évêque à La Rochelle.

VII.

Ste Adeltrude (Aldetrude), abbesse à Maubeuge, mystique, fille des ss. Hainaut et Vaudru.

VIII.

Ste Walburge, fille du roi s. Richard, abbesse à Heidenheim.

XII.

S Gerland, prêtre de Besançon, appelé en Sicile par les princes normands, évêque à Agrigente, où il travailla à la conversion des musulmans et des juifs.

B Robert d’Arbrissel, prêtre normand, ermite, prédicateur, à l’origine des monastères à Fontevrault, où l’abbesse commandait et aux femmes et aux hommes.

B Adelhelm, abbé à Engelberg (Unterwalden).

XIV.

S Avertan et B Roméo, père et frère carmes à Limoges, morts à Lucques au cours de leur pèlerinage en Terre Sainte, à quelques jours d’intervalle. 

XVI.

B Sebastián de Aparicio Prado, berger espagnol émigré au Mexique où il se donna à de grands travaux ; très riche, très généreux, veuf deux fois, finalement franciscain, il mourut à quatre-vingt dix-huit ans.

XVII.

B Didacus Yuki Ryosetsu, prêtre jésuite japonais, martyr, béatifié en 2008.

XIX.

B Domenico Lentini, prêtre en Lucanie, béatifié en 1997.

Bse Maria Teresa (Adeodata) Pisani, bénédictine dans l’île de Malte, béatifiée en 2001.

S Luolong Bai Xiaoman, néophyte chinois, martyr, canonisé en 2000 et fêté le 9 juillet.

XX.

B Ciriaco María Sancha Hervás (1833-1909), cardinal, archevêque de Toledo, fondateur des Sœurs de la Charité du Cardinal Sancha, béatifié en 2009.

S Toribio Romo Gonzáles (1900-1928), prêtre mexicain martyr, défenseur de l’Eucharistie ; béatifié en 1992, canonisé en 2000, fêté avec ses compagnons le 21 mai.

Ss Luigi Versiglia (*1873) et Callisto Caravario (*1903), salésiens martyrs en Chine (1930) ; Luigi fut évêque à Shiu Chow et ordonna Callisto ; ils furent fusillés pour avoir tenté de protéger la pureté des deux jeunes filles catéchistes qui les accompagnaient, béatifiés en 1983 et canonisés en 2000.

Bse Maria Ludovica (Antonina) De Angelis (1880-1962), italienne des Filles de Notre-Dame de la Miséricorde, active en Argentine, béatifiée en 2004.

 

 

26 FEVRIER

 

II.

S Hilaire, évêque à Mayence et martyr.

IV.

S Alexandre, évêque à Alexandrie ; avec son diacre Athanase, il dénonça l’erreur arienne qui fut condamnée à Nicée.

S Faustinien, évêque à Bologne.

S Denis (Zosime), évêque à Augsburg et martyr.

V.

Ste Irène, vierge à Gaza ; à quatorze ans, encore païenne, elle hébergea s. Porphyre poursuivi par des idolâtres.

S Porphyre, de Thessalonique, ermite à Scété puis en Palestine ; évêque à Gaza.

VI.

S Servule, évêque à Vérone.

S Agricola, évêque à Nevers dont il était gouverneur, ami de Venance Fortunat.

S Victor, prêtre solitaire à Saturniæ, thaumaturge.

VII.

S Ogan (Ogrin), évêque en Irlande.

IX.

S André, évêque à Florence.

XII.

Bse Edigna, princesse royale, fille de Henri I ou Philippe I, recluse à Puch.

Ste Mechtilde (Mathilde), recluse près de Mayence.

B Léon, flammand, abbé à Lobbes, à Saint -Bertin.

XVI.

Bse Filippa de Gheldre, veuve avec douze enfants, clarisse à Pont-à-Mousson.

XVII.

B Robert Drury, prêtre martyr à Tyburn, un des soixante-deux béatifiés en 1987.

XIX.

Ste Paola de Saint-Joseph de Calasanz Montal Fornés, espagnole, fondatrice des Filles de Marie pour l’éducation des enfants, béatifiée en 1993, canonisée en 2001.

XX.

Bse Tomasa Piedad de la Croix Ortiz Real (1842-1916), fondatrice espagnole (Tertiaires de la Vierge du Carmel, Salésiennes du Sacré-Cœur pour la catéchèse des pauvres), béatifiée en 2004.

 

 

27 FEVRIER

 

III.

Ss Julien, Eunus et Bésas, martyrs à Alexandrie ; Julien était un vieillard, soutenu par Eunus : tous deux furent couverts de chaux vive ; Bésas était un soldat de l’escorte et fut décapité.

S Gélase (Gelasin), comédien converti en mimant le rite du baptême, martyr à Héliopolis.

?

Ste Onésime, vierge à Cologne.

IV.

Ste Honorine, vierge martyre inconnue, très vénérée en Normandie.

?

Ss Alexandre, Abonde, Antigone et Fortunat, martyrs à Thessalonique ou à Rome.

VI.

S Eucher, évêque à Maastricht.

S Comgan, abbé à Gleann-Ussen ou Killeshin.

VII.

S Galmier (Baldomerus), serrurier à Lyon, moine tellement humble qu’on eut de la peine à lui conférer le sous-diaconat.

S Alnoth, berger à Weedon, ermite à Stowe, “martyrisé” par des voleurs. 

VIII.

Ss Basile et Procope, moines persécutés à Constantinople pour le culte des saintes images.

IX.

S Marvart (Marcovart), abbé à Prüm, maître de Lothaire, le fils de Louis le Débonnaire.

X.

B Jean de Vandières, abbé à Gorze où son prédécesseur l’obligea à mitiger ses austérités ; il eut aussi une mission auprès du roi musulman de Cordoue. 

XI.

S Grégoire de Narek, moine, Docteur des arméniens, dont les Elégies sacrées constituent le principal recueil de prières actuellement.

XII.

S Lucas, abbé de rit oriental au monastère du Très Saint Sauveur à Messine.

XVII.

Ste Anne Lyne, veuve anglaise, convertie au catholicisme, pendue à Tyburn.

Bx Roger Filcock, jésuite, et Marc Barkworth, premier bénédictin martyr anglais, pendus à Tyburn, béatifiés le premier en 1929, l'autre en 1987.

B William Richardson, prêtre anglais, pendu à Tyburn.

XIX.

Bse Francinaina Cirer Carbonell de la Vierge des Douleurs, à Maiorque, illettrée, mais zélée dans l’apostolat et fondatrice des Sœurs de la Charité, béatifiée en 1989.

S Gabriele dell’Addolorata, jeune passionniste à Morrovalle, mort à vingt-quatre ans, patron des jeunes des séminaires, noviciats et scolasticats.

B Josep Tous Soler, prêtre capucin espagnol, un moment exilé en France, fondateur des Sœurs Capucines de la Mère du Bon Pasteur, béatifié en 2010.

Bse Marie de Jésus Deluil-Martiny, marseillaise, fondatrice des Filles du Cœur de Jésus, pour l’adoration et la réparation ; toute jeune elle fit partie de la “Garde d’honneur du Sacré-Cœur” et fonda ensuite un sanctuaire dédié au  Sacré-Cœur à Berchem (Belgique) ; elle fut assassinée par un jardinier à Marseille, béatifiée en 1989.

XX.

Bse Karolina Brader (Marie de la Charité de l’Esprit Saint, 1860-1943), franciscaine suisse active en Equateur et Colombie, fondatrice des Franciscaines de Marie-Immaculée où elle obtint le privilège de l’adoration perpétuelle diurne et nocturne, béatifiée en 2003.

 

 

28 FEVRIER

 

I.

Ss Nymphas et Eubule, amis de s. Paul (cf. Col 4 et II Tim,4).

?

S Barsès, évêque à Damas.

Ss Macaire, Rufin, Just, Théophile, martyrs (à Rome ou à Alexandrie ?).

Ss Céréale, Pupule, Caïus et Sérapion, martyrs à Alexandrie.

IV.

S Martin, évêque à Mayence.

V.

S Romain, premier ermite dans le Jura, abbé à Condat.

S Vindemial, évêque à Vérone ; plus de trente évêques portèrent ce nom en cette ville.

Stes Marana et Cyra, vierges recluses près de Bérée, qui ne parlaient qu’à la Pentecôte.

VI.

S Romain, fondateur d’abbaye à Mantenay, évêque à Reims, après s. Remi.

Ste Ermina (Febaria), vierge irlandaise.

S Ruellin (Ruilin), évêque à Tréguier.

XVII.

Bx Paulus Uchibori Sakuemon (dont les trois garçons furent martyrisés le 21 février), Gaspar Kizaemon, Maria Mine (son mari sera martyrisé le 17 mai), Gaspar Nagai Sōhan, Ludovicus Shinzaburō, Dionisius Saeki Zenka et son fils Ludovicus Saeki Kizō, Damianus Ichiyata, Leo Nakajima Sōkan et son fils Paulus Nakajima Kinzō, Ioannes Kisaki Kyūhachi, Ioannes Heisaku, Thomas Uzumi Shingoro, Alexius Sugi Shohachi, Thomas Kondō Hyōemon et Ioannes Araki Kanshichi, laïcs japonais martyrs, béatifiés en 2008.

XX.

B Daniel Brottier (1876-1936), des Pères du Saint-Esprit, très actif au Sénégal et réorganisateur des Apprentis d’Auteuil, béatifié en 1984.

B Stanisław Antoni Trojanowski (Tymoteusz, 1908-1942), franciscain polonais, martyr à Auschwitz, béatifié en 1999.

B Carlo Gnocchi (1902-1956), prêtre milanais, fondateur de la Fondation Pro Iuventute, béatifié en 2009.

 

 

29 FEVRIER

 

V.

S Hilaire, pape (461-468) : il s’opposa à l’invasion arienne jusque dans Rome.

X.

S Oswald, anglais d’origine danoise, moine à Fleury-sur-Loire, évêque à Worcester et York, réformateur et fondateur d’abbayes ; il remplaça le clergé marié par des moines.

XV.

Bse Antonia, veuve à Florence, clarisse à Foligno puis prieure à L’Aquila, mystique.

XIX.

S Auguste Chapdelaine, prêtre normand, missionnaire en Chine, martyr canonisé avec d’autres en 2000 et fêté le 9 juillet.

Partager cette page

Repost0
- dans Martyrologe

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens