Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

16 NOVEMBRE

 

III.

SS Augustin et Félicité, martyrs à Capoue.

IV.

SS Leocadius et Lusor, père et fils néophytes, fondateurs de la première Eglise à Bourges. 

V.

Ste Balsamie, romaine avertie par inspiration divine de venir à Reims pour allaiter Clovis ; une tradition la nomme Norrice (Nourrice).

S Eucher, évêque à Lyon ; lui et sa femme, retirés à Lérins, vivaient comme frère et sœur, ayant confié leurs deux garçons aux moines ; ses petits écrits furent très lus. 

VI.

S Afan, évêque au Pays de Galles et martyr.

S Gobrien, évêque à Vannes.

VIII.

S Othmar, abbé à Saint-Gall, qu'il transforma en abbaye bénédictine ; il savait donner ses vêtements aux pauvres, jusqu'à rentrer nu au monastère.

S Emilion, moine au lieu qui porte son nom, et où se trouve un excellent cru.

IX.

S Namphasius, ermite mal connu près de Cahors, invoqué contre les épilepsies.

XI.

S Alfric, bénédictin à Abingdon, évêque à Ramesbury et Wilton, puis à Canterbury.

Ste Marguerite, hongroise, reine d'Ecosse, mère de six enfants, dont s. David et ste Mathilde (ou Edith) ; son époux et son aîné moururent à la guerre, trois jours avant elle.

XII.

B Siméon, abbé bénédictin à La Cava ; il fit agrandir le port de Lu Traversu (Salerne), qui sert encore.

XIII.

S Edmond Rich, évêque à Cantorbury ; étudiant à Paris, il enleva toute envie perverse à une jeune fille qui l'assaillait, en lui passant une bonne correction de verges ; prêtre, il fit des miracles ; évêque, il eut tellement d'opposition de la part des moines, qu'il vint à Pontigny puis Soisy où il mourut.

Ste Agnès d'Assise, sœur de ste Claire, abbesse de bénédictines qui suivaient la règle franciscaine ; elle mourut trois mois après Claire.

XVI.

S Edward Osbaldeston, prêtre anglais, pendu à York ; béatifié en 1987.

 

 

17 NOVEMBRE

 

III.

S Grégoire le Thaumaturge, évêque à Néocésarée ; disciple de Origène à Césarée de Palestine, il eut la première apparition connue de la Sainte Vierge ; on dit qu’au début de son épiscopat, il n'y avait que dix-sept chrétiens dans son diocèse, et qu’à sa mort il n'y avait plus que dix-sept païens.

IV.

SS Alphée et Zachée, martyrs à Césarée de Palestine.

S Acisclus, martyr à Cordoue.

V.

S Eugène, diacre à Florence.

S Aignan, évêque à Orléans, qu'il galvanisa contre Attila ; mort à quatre-vingt-quinze ans.

VI.

S Namatius, patrice puis évêque à Vienne ; son épouse lui survécut.

S Grégoire, évêque à Tours, parent de cinq autres saints évêques, connu pour son érudition, son Histoire des Francs.

VII.

Ste Hilda, abbesse à Whitby ; ste Begu vit son âme monter au ciel.

S Florin, prêtre à Ramuscia.

S Ravengerus, évêque à Séez, puis moine à Fontenelle.

IX.

S Lazare, moine à Constantinople, torturé pour ses dons de peinture, puis messager de l'empereur auprès du Pape ; il est un des patrons des peintres.

XII.

S Hugo, abbé cistercien, envoyé par s. Bernard pour fonder en Calabre et en Sicile.

XIII.

S Hugues, évêque à Lincoln ; il avait été moine à la Grande Chartreuse, prieur à celle de Witham ; évêque, il sut s'affirmer en face du pouvoir royal et défendit les Juifs.

Ste Elisabeth de Hongrie, duchesse de Hongrie, veuve à vingt ans ; abandonnée de tous, elle plaça ses trois enfants et se fit tertiaire franciscaine.

Bse Salomé, princesse polonaise, fiancée à trois ans ; comme son fiancé, elle fit très vite vœu de chasteté, et fonda un couvent de clarisses à Zawichost et mourut à Skala.

XIV.

Ste Gertrude "la Grande", mystique bénédictine à Helfta, fêtée le 16 octobre.

XVII.

B Leo Saisho Shichiemon, laïc japonais martyr, béatifié en 2008.

S Juan del Castillo, jésuite espagnol martyr au Paraguay, canonisé en 1988.

SS Giacinto Ansalone (Giordano de Saint-Etienne, italien) et Thomas Hioji Nishi Rokuzaemon (de Saint Hyacinthe, japonais), prêtres dominicains martyrs à Nagasaki, béatifiés en 1981 et canonisés en 1987, fêtés avec s. Laurent Ruiz le 28 septembre.

XVIII.

B Sébastien-Loup Hunot, chanoine dans l'Yonne, martyr aux pontons de Rochefort, béatifié en 1995. 

XX.

B Eusebio Roldán Vielva (Eusebio Andrés, 1895-1936), des Frères des Ecoles Chrétiennes, martyr espagnol de la Révolution à Barcelone, béatifié en 2007.

B Yosafat Kotsylovskyj (1876-1947), évêque ukrainien à Premisliensis et martyr, béatifié en 2001.

 

 

18 NOVEMBRE

 

IV.

Dédicace des Basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul à Rome ; reconstruites, elles furent reconsacrées, la première ce même jour en 1626, l'autre en 1854 après un incendie.

S Romain, diacre martyr à Antioche de Syrie ; sa langue coupée ne l'empêcha pas de parler ; les pieds écartés dans les ceps, il fut étranglé.

V.

S Oriculus, martyr près de Reims.

VI.

Ste Aude, vierge, disciple de ste Geneviève, fervente de l'Eucharistie.

S Thomas d'Emèse, moine en Syrie ; on avait mis d'autres corps dans son tombeau encore libre : on les retrouva hors du tombeau, signe qu'on lui devait une sépulture à part.

S Patrocle, ermite dans le Berry et thaumaturge ; il n'avait pu s'accomoder de la vie commune des clercs à Bourges, et se retira à Néris, puis dans les environs.

S Romphaire, évêque à Coutances.

VII.

SS Maudez et Budoc, abbés bretons ; Maudez est invoqué contre tout ce qui rampe, serpents et vers.

VIII.

S Chaffre, abbé martyrisé par les Sarrasins, à Carmery (devenu Saint-Chaffre).

S Fergus, évêque en Ecosse.

IX.

S Tanguy, abbé en Bretagne ; ayant par erreur tué sa sainte sœur Haude, il aurait jeûné quarante jours et fondé un monastère à Relecq.

X.

S Odon, tourangeau, moine à Baume-les-Messieurs, puis abbé de trois monastères, dont Cluny, mort au jour octave de s. Martin, fêté parfois le 19 novembre avec s. Aldegrin, son compagnon et ancien soldat.

XVII.

B Leonardus Kimura, frère coadjuteur jésuite, martyr brûlé vif à Nagasaki avec les bx. laïques Domingos Jorge (portugais époux d'une japonaise), Cosmas Takeya Sozaburo (coréen), Ioannes Yoshida Shoun, teinturier, et Andreas Murayama Tokuan ; ces laïques faisaient partie de la Confraternité du Rosaire.

XIX.

Ste Rose-Philippine Duchesne, missionnaire française des Dames du Sacré-Cœur, à Saint Charles Missouri ; elle inaugura encore une école chez les Potawatomis (Kansas) à soixante-douze ans ; canonisée en 1988.

XX.

B Ferdinando Santamaria (Grimoaldo de la Purification, 1883-1902), jeune passionniste italien frappé de méningite foudroyante, béatifié en 1995.

Bse Karolina Kozka (1898-1914), jeune martyre polonaise, victime de sa pureté, béatifiée en 1987.

- béatifiées en 1998 :

Visitandines : Amparo Hinojosa Naveros (María Gabriela, *1872), Carmen Barrera Izaguirre (Josefa María, *1881), Laura Cavestany Anduaga (Teresa María, *1888), Martina Olaizola Garagarza (María Angela, *1893), Josefa Joaquina Lecuona Aramburu (María Engracia, *1897), Inés Zudaire Galdeano (María Inés, *1900), à Madrid ;

- béatifiés en 2007 :

Diocésains : José María Cánovas Martínez (*1894), près de Cartagena ;

Dominicains : Vidal Luis Gómara (*1891), prêtre, près de Madrid ; 

Lasalliens : Esteban Anuncibay Letona (Ovidio Bertrán, *1892), Germán García y García (Luciano Pablo, *1903), Modesto Sáez Manzanares (Hermenegildo Lorenzo, *1903), Augusto Cordero Fernández (Estanislao Víctor, *1908), Emiliio Martínez de la Pera Álava (Lorenzo Santiago, *1913), près de Cartagena.

 

 

 

19 NOVEMBRE

 

-V.

S Abdias, prophète.

II.

SS Séverin, Exupère et Félicien, martyrs près de Vienne.

III.

S Maxime, chorévêque et martyr à Césarée de Cappadoce.

S Barlaam, martyr à Antioche : il eut la main brûlée par les charbons ardents et l'encens qu'il refusa de faire brûler devant les dieux païens.

S Faustus, diacre à Alexandrie et martyr (peut-être le même qu'au 6 septembre).

S Citroine (Cydroine), prêtre en Loudunais (IV.?).

IV.

S Azas, martyr en Isaurie.

VI.

S Théodemir, abbé à Micy.

VII.

S Houardon, évêque à Saint-Pol-de-Léon, ami et protecteur de s. Hervé.

VIII.

Ste Ermenburge (Domneva, Ebba), mère des stes Mildburge, Mildred, Mildgyth et de s. Merefin, sœur des ss. Ethelred et Ethelbert, abbesse à Minster-in-Thanet.

S Eudes, abbé au Monastier.

Ste Medana, vierge martyre en Ecosse.

IX.

S Totto, abbé à Ottobeuren.

S Jacques, ermite à Sasseau, peut-être un soldat venu de Grèce.

X.

S Simon, ermite au Monte Mercurio en Calabre.

Ste Amalberge, abbesse à Susteren.

XIII.

Ste Mechtilde de Hackeborn, mystique contemporaine de ste Gertrude, à Helfta.

XIV.

S Giacomo Benfatti, évêque à Mantoue, dominicain.

XX.

Bx Eliseo García y García (*1907), profès salésien, et Alexandre Planas Saurí (*1878), laïque coopérateur salésien, martyrs près de Barcelone en 1936, béatifiés en 2001 ; Alexandre resta laïc parce que, sourd, il ne pouvait émettre la profession…

 

 

20 NOVEMBRE

 

III.

S Basile, martyr à Antioche de Syrie.

S Crispin, évêque à Astigi.

S Simplice, évêque à Vérone.

IV.

S Dasius, soldat martyr à Dorostorum.

S Narsès, évêque à Sahrqart, décapité avec d'autres.

S Agapios, martyr à Césarée de Syrie ; exposé à une ourse, il lui courut au-devant, en fut très maltraité et fut noyé le lendemain. 

?

SS Octavius, Solutor et Adventor, martyrs à Turin.

S Théoneste, martyr à Verceil.

SS Eustache, Théspèse et Anatole, martyrs à Nicée.

V.

S Dorus, évêque à Bénévent.

S Apothème, évêque à Angers.

Ste Maxence, irlandaise et martyre près de Beauvais ou de Senlis (?).

VI.

S Silvestre, évêque à Châlon-sur-Saône pendant quarante-deux ans ; il donna la tonsure à s. Césaire.

VIII.

S Hippolyte, abbé à Saint-Oyend, évêque à Belley.

IX.

S Grégoire le Décapolite, cypriote, défenseur des icônes, moine à Thessalonique, à Constantinople.

S Edmond, roi d'Est-Anglie, mort sur le champ de bataille.

XI.

S Bernward, évêque à Hildesheim, très érudit, grand soutien des monastères et de l'art.

XII.

S Cyprien, abbé en Calabre.

XV.

B Ambrogio Traversari, abbé camaldule, grand théologien, artisan de l'acte d'union au concile de Florence.

XIX.

S Phanxicô Xaviê Can, catéchiste tonkinois, étranglé et décapité pour avoir refusé de fouler la croix, canonisé en 1988 et fêté le 24 novembre.

XX.

Bse Anna Felicita Viti (Maria Fortunata, 1827-1922), sœur converse bénédictine à Veroli.

Bses Martyres espagnoles de 1936, fusillées près de Valencia :

- béatifiées en 1995 : 

Doctrine Chrétienne, Isabel Ferrer Sabrià (*1852), Catalina Calpe Ibáñez (M. du Rosaire, *1855), Josepa Mongoche Homs (M. de l'Assomption, *1859), María Dolores Llimona Planas (M. de Montserrat, *1860), Emilia Martí Lacal (M. de la Conception, *1861), Josefa Pascual Pallardó (Ignacia du Saint-Sacrement, *1862), Paula de San Antonio (M. Gracia, *1869), Francisca Desamparados Honorata Lloret Martí (Ángeles de Saint-Joseph, *1875) Ascensión Duart Roig (Teresa de Saint-Joseph, *1876), María  Purification Gómez Vives (M. du Cœur de Jésus, *1881), Teresa Jiménez Baldoví (M. du Secours, *1885), María Isabel López García (M. de la Paix, *1885),  María Antonia Orts Baldó (M. du Suffrage, *1888), Gertrudis Rita Florència Surís Brusola (M. des Douleurs, *1899), Aurea Navarro (Marcela de Saint-Thomas, *?) ; deux autres furent fusillées le 26 septembre ;

- béatifiée en 2001 : 

Clarisses : Maria Milagros Ortells Gimeno (*1882).

 

 

21 NOVEMBRE

 

I.

Présentation de la Très Sainte Vierge Marie au Temple.

S Rufus, fils de Simon le Cyrénéen (nommé évêque par s. Paul, durant son voyage en Espagne ; évêque à Thèbes? Athènes? Avignon?).

III.

S Maur, évêque à Parenzo et martyr (IV.?). 

IV.

S Agapius, martyr à Césarée de Palestine.

V.

S Gélase Ier, pape (492-496) : adversaire vigoureux des monophysites, pélagianistes, manichéens… ; on connaît un sacramentaire gélasien.

X.

S Maur, évêque à Cesena.

S Libéral, évêque à Embrun, chassé par les Sarrasins.

XII.

S Nicola Giustiniani, bénédictin à Venise ; le doge lui obtint du pape de pouvoir assurer une descendance aux Giustiniani, dont tous les mâles étaient décédés en Orient : il eut neuf enfants et revint mourir dans son abbaye tandis que sa femme devenait aussi moniale.

XX.

Bse Franciszka Siedliska (Marie de Jésus-Bon-Pasteur, 1842-1902), polonaise, fondatrice des Sœurs de la Sainte-Famille-de-Nazareth, pour l'apostolat dans les familles polonaises émigrées, béatifiée en 1989.

 

 

22 NOVEMBRE

 

I.

S Philémon et son épouse ste Appia (?) à qui s. Paul adresse son Epître ; Philémon serait devenu évêque à Colosses, ou à Gaza.

II.

Ste Cécile, martyre avec son fiancé Tiburce à Rome, patronne des musiciens (III.?).

IV.

S Ananie, martyr à Arbelles ; il vit les Anges venus l'emporter au ciel.

V.

S Bénigne, évêque à Milan.

VI.

S Pragmatius, évêque à Autun.

VII.

S Aubeu, irlandais, évangélisateur en Artois, Hainaut, Picardie, et mort à Laon.

VIII.

S Sabinien, abbé à Menat.

XI.

Ste Tigridia, abbesse à Oña.

XIX.

Bx Salvatore Lilli, franciscain italien, et ses sept compagnons martyrs à Marsac : Baldji oğlu Ohannes, Khodianin oğlu Kadir, Kuradji oğlu Tzeroun, Dimbalac oğlu Vartavar, Yeremya oğlu Boghos, David oğlu David et Toros (deux frères), béatifiés en 1982.

XX.

B Tommaso Reggio (1818-1901), évêque à Ventimille puis à Gênes, fondateur des Sœurs de Sainte-Marthe (contemplatives qui accueillent les pauvres), béatifié en 2000.

S Pedro Esqueda Ramírez (1887-1927), prêtre mexicain dévôt du Saint-Sacrement, martyr, fusillé, béatifié en 1992, canonisé en 2000 et fêté le 21 mai.

Bx Martyrs espagnols de 1936 :

- béatifiés en 2001 :

Lasalliens : Julián Torrijo Sánchez (Elías Julián, *1900) et Francisco Lahoz Moliner (Bertrán Francisco, *1912), près de Valencia ;

- béatifié en 2007 :

Carmes de l’Ancienne Observance : Ferrán Lloveras Pulgsech (Ferran María, *1902), prêtre, près de Barcelone ; il était le treizième de quatorze enfants.

 

 

 

23 NOVEMBRE

 

I.

S Clément Ier, pape (88-97) : auteur d'une Epître aux Corinthiens, relégué en Chersonèse où il aurait été jeté à la mer, une ancre au cou ; chaque année depuis, la mer se retirait pour laisser voir son tombeau ; une maman y aurait retrouvé vivant son petit enfant laissé l'année précédente ; s. Cyrille y aurait retrouvé et le corps et l'ancre.

II.

Ste Félicité mère (?) des sept martyrs romains : Ianuarius, Félix, Philippe, Silanus, Alexandre, Vital, Martial (cf. 10 juillet).

?

Ste Mustiole, martyre à Chiusi. 

III.

S Clément, premier évêque à Metz (I. ?).

IV.

S Sisinnius, évêque martyr à Cyzique.

Ste Lucrèce, vierge martyre à Merida.

V.

S Amphilochius, évêque à Iconium, émule des ss. Basile le Grand et Grégoire de Nazianze.

S Spes, évêque à Spolète.

S Paulin, fondateur d'un monastère et abbé à Whitland.

VI.

S Séverin, ermite près de Paris, qui remit à s. Cloud l'habit religieux.

VII.

S Colomban, moine irlandais, apôtre en Gaule, fondateur de monastères à Luxeuil et Bobbio.

S Grégoire, moine en Syrie, évêque à Agrigente, auteur d'un commentaire de l'Ecclésiaste en grec ; on essaya de le compromettre avec une femme pour le dénoncer au pape.

Ste Vulfétrude, abbesse à Nivelles ; elle succéda aux saintes Itte et Gertrude. 

S Trudo (Trond), prêtre à Sarchinium, Zerkingen. 

VIII.

S Lamain, martyr en Franche-Comté.

X.

Ste Rachilde, recluse à Saint-Gall, victime de plaies cancéreuses pendant plus de vingt ans.

S Pharetrius (Phalier), moine solitaire à Chabris.

XI.

Bx Guy et Adelbert, bénédictins ; Guy, abbé, restaurateur du monastère à Casauria ; Adelbert, moine dans le même monastère, puis anachorète dans la région.

XV.

Bse Marguerite de Savoie, marquise de Montferrat, nièce du pape d'Avignon Clément VII, dominicaine et, exceptionnellement, abbesse à Alba.

XIX.

Ste Yu So-sa Jechillia, veuve coréenne octogénaire martyrisée après douze interrogatoires, canonisée en 1984 et fêtée le 20 septembre.

XX.

B Miguel Agustín Pro Juárez (1891-1927), jésuite mexicain, fusillé, béatifié en 1988.

Bse Felícitas Cendoya Araquistain (María Cecilia, 1910-1936), Visitandine à Madrid, qui retourna vers ses bourreaux après les avoir fuis une première fois, fusillée, béatifiée en 1998.

Bse Maria Angela Alfieri (Enrichetta, 1891-1951), des Sœurs de la Charité de Sainte Jeanne-Antide Thouret, italienne béatifiée en 2011.

 

 

 

24 NOVEMBRE

 

III.

S Chrysogone, martyr à Aquilée, mentionné au Canon romain.

?

S Crescentien, martyr à Rome.

IV.

Ste Firmina, martyre à Amelia.

S Protais, évêque à Milan, ami et défenseur de s. Athanase.

S Carion, moine à Scété où il se retira en laissant ses deux enfants à sa femme ; son fils le rejoignit et dépassa son père en mérites d'humilité et de silence.

S Romain, prêtre à Blaye ; qui est en danger de naufrage n'a rien à craindre tant qu'il aperçoit la basilique ; celle-ci est devenue le monastère Saint-Romain, où sont les sépulcres de Roland, Olivier et Turpin.

VI.

S Kenan, évêque à Dulcek ; son corps est resté sans corruption dans la tombe.

S Protais, reclus en Auvergne.

S Pourçain, abbé à Mirandense ; il brisa d'un signe de croix une coupe empoisonnée. 

VII.

S Colman, premier évêque à Cloyne ; il fut barde païen, baptisé par s. Brendan.

S Bieuzy, ermite en Bretagne, disciple de s. Gildas.

Ste Eanflède, reine en Angleterre, fille de s. Edwin et de ste Ethelburge, mère de ste Elflède ; très attachée à Rome, elle tenait cependant à la date locale de Pâques. 

VIII.

S Marin, très fêté à Cornot et dans le Jura, mais inconnu.

IX.

Stes Flora et Maria, martyres à Cordoue ; Flora fut scalpée à coups de fouet.

XII.

S Albert de Louvain, évêque à Liège ; mal accepté, il dut être sacré à Reims, où il fut martyrisé deux mois plus tard.

XIII.

S Balsamus, abbé à La Cava.

XIX.

SS Pierre-Rose-Ursule Dumoulin Borie, évêque ; Vinh Sơn Nguyễn Thế Diểm et Phêrô Võ Ɖǎng Khoa, prêtres vietnamiens ; le premier, un géant de 1m85, condamné à la décapitation, dut recevoir sept coups, d'un bourreau ivrogne ; les deux autres furent étranglés ; ces martyrs, avec de nombreux autres Compagnons ont été canonisés en 1988 et sont fêtés ensemble en ce jour, quoique nommés individuellement tout au long de l’année à leurs respectifs dies natalis.

Bse Maria-Anna Sala, éducatrice italienne, des Sœurs Marcellines, atteinte d'un cancer à la gorge, béatifiée en 1980. 

XX.

Bx Martyrs espagnols de 1936 :

- béatifiées en 2001 :

Carmélites de la Charité, près de Valencia : Paula Isla Alonso (P.de Sainte Anastasie, *1863), Niceta Plaja Xifra (N. de Saint Prudence, *1863), Antonia Gosens Sáez de Ibarra (A. de Saint Timothée, *1870), Daría Campillo Paniagua (D. de Sainte Sophie, *1873), María Concepción Odriozola Zabalía (M.C. de Saint Ignace, *1882), Erundina Colino Vega (E. de N.Dame du Mont Carmel, *1883), María Consuelo Cuñado González (M.C. du Saint-Sacrement, *1884), Feliciana de Uribe Orbe (F. de N.Dame du Mont Carmel, *1893), Concepción Rodríguez Fernández (C. de Sainte Madeleine, *1895), Clara Ezcurra Urrutia (Cl. de Notre Dame de l'Espérance, *1896), Justa Maiza Goicoechea (J. de l'Immaculée, *1897), Cándida Cayuso González (C. de Notre Dame des Anges, *1901) ;

- béatifié en 2007 :

Félix Alonso Muñiz (*1896), profès dominicain, près de Madrid.

 

 

25 NOVEMBRE

 

III.

S Mercure, soldat martyr à Césarée de Cappadoce ; il s'agirait plutôt de Mâr Qurios.

S Moïse, prêtre martyr à Rome ; il soutint s. Cyprien contre Novatien.

IV.

S Pierre, évêque à Alexandrie ; il condamna Arius, combattit Mélèce, et mourut martyr ; on commémore avec lui trois autres évêques égyptiens : Hesychius, Pachomius et Theodorus, le prêtre Faustus, ainsi que Dius et Ammon. 

Ste Catherine, vierge et martyre à Alexandrie ; patronne des philosophes, pour avoir tenu tête à toute une équipe de sages païens ; elle apparut à Ste Jeanne d'Arc.

S Marculus, évêque en Numidie, martyr.

?

Ste Joconde, vierge à Reggio Emilia.

S Alain, à Lavaur. 

VI.

S Maurin, martyr près d'Agen.

S Teilo, évêque à Llandaff.

VIII.

Bse Imma, abbesse à Karlburg.

XI.

B Bernold, bénédictin à Ottobeuren.

S Egbert, abbé à Munsterschwarzach, à Lambach. 

XIV.

Bse Béatrice de Ornacieux, chartreuse fondatrice à Emoscensis.

XV.

Bse Elisabeth Achler, surnommée "la Bonne", tertiaire franciscaine à Reute, mystique.

B Jérôme de Corse, oblat olivétain à San Miniato.

XIX.

S Yi Ho-yŏng Peteuro , catéchiste coréen, martyr canonisé en 1984 et fêté le 20 septembre ; sa sœur Agata est commémorée le 24 mai.

XX.

Bx Santiago Meseguer Burillo (*1885) et Jacinto Serrano López (*1901), prêtres dominicains espagnols fusillés près de Teruel en 1936, et béatifiés en 2001.

 

 

26 NOVEMBRE

 

IV.

S Sirice, pape (383-399) : il travailla avec s. Ambroise contre les hérésies, notamment celles de Helvidius et Bonose de Naïssus, selon qui la Mère de Jésus aurait eu plusieurs enfants.

V.

Stes Magnance et Maxima, vierges près d'Auxerre ; la première venait de Civitavecchia. 

S Basle (Basole), ermite près de Verzy ; il fit surgir une source miraculeuse.

?

S Just, près de Limoges, ami et disciple de s. Hilaire.

VII.

S Alypios Stylianos, moine stylite ; il aurait vécu debout quatre-vingt-cinq-ans, puis couché sur le côté quatorze ans, et serait donc mort presque centenaire ; il est invoqué par les femmes stériles.

VIII.

S Martin de Corbie, bénédictin, chapelain de Charles Martel, invoqué contre la goutte.

X.

S Conrad, évêque à Constance, canonisé par Calliste II.

S Nikon le Métanoïte, qui répétait sans cesse "μετανοειτε", en Crète puis à Sparte.

XII.

S Bellinus, évêque à Padoue, assassiné à Fratta Polesine.

S Ponce de Faucigny, abbé de Chanoines Réguliers à Abondance, retiré à Sixt.

XIII.

S Silvestre Gozzolini, abbé à Monte Fano, fondateur d'une douzaine de monastères, et d'un ordre voisin des Bénédictins, les Silvestrini.

XIV.

Bse Delphine, épouse de s. Elzéar de Sabran, très jeunes époux près de la montagne du Lubéron, tertiaires franciscains ; ils ne consommèrent jamais leur mariage ; Elzéar est commémoré le 27 septembre.

XVI.

Bx Hugh Taylor et Marmaduc Bowes, prêtres anglais martyrs, béatifiés en 1987.

XVII.

S Luca Antonio (Umile) Pirozzo, convers franciscain à Bisignano, souverainement humble (umile), mystique, canonisé en 2002.

XVIII.

S Leonardo de Porto Maurizio, missionnaire franciscain.

S Innocent, chef de la mission de Pékin, créée par l'Eglise russe et qui échoua, puis évangélisateur de la Sibérie méridionale, premier évêque à Irkoutsk.

XIX.

SS Tôma Dinh Viêt Du et Daminh Nguyên Van Xuyên, prêtres dominicains tonkinois, canonisés en 1988 et fêtés le 24 novembre.

Bse Gaetana Sterni, jeune vénitienne veuve à dix-neuf ans, fondatrice des Filles de la Divine Volonté, au service des pauvres, béatifiée en 2001.

XX.

B Giacomo Alberione (1884-1971), piémontais, fondateur de la Société de Saint-Paul et de la congrégation des Filles de Saint-Paul, créateur de plusieurs revues, pour la diffusion du message chrétien, béatifié en 2003.

 

 

27 NOVEMBRE

 

IV.

SS Facundus et Primitivus, martyrs en Galice.

S Laverius, martyr en Lucanie.

S Valérien, évêque à Aquilée, grand adversaire des Arianistes.

V.

S Jacques le Perse (l'Intercis), martyr des neuf morts : on lui coupa successivement les doigts des mains et des pieds, poignets et chevilles, coudes et genoux, oreilles et nez, et finalement fut décapité.

SS Maharsapor, Narsès et Sabucata, martyrs en Perse ; le premier mourut d'épuisement dans une citerne gardée.

S Secundinus, évêque à Dunshaughlin, grand ami de s. Patrice.

S Maxime, évêque à Riez ; il chercha à échapper à l'épiscopat en se cachant ; s. Fauste lui succéda comme abbé à Lérins et comme évêque.

VI.

S Eusice, solitaire à Selles-sur-Cher ; thaumaturge.

S Siffridus, évêque à Carpentras.

?

SS Josaphat et Barlaam, en Inde ; Josaphat aurait été fils de roi, Barlaam un moine qui le convertit ; on dit que cette belle histoire ressemble fort à celle de Bouddha.

S Congar, ermite en Angleterre. 

VII.

S Acharius, moine à Luxeuil, évêque à Noyon, prédécesseur de s. Eloi.

VIII.

Ste Bilhilde, fondatrice et abbesse à Altmünster.

S Fergustus, évêque en Ecosse.

S Fergal (Virgile), irlandais évangélisateur de la Bavière, puis enfin évêque à Salzburg.

IX.

S Apollinaire, abbé bénédictin au Mont Cassin ; il aurait marché sur les eaux.

S Edwold, ermite à Cernel, frère du roi martyr, s. Edmond.

XI.

Fête de l'icône de la Vierge du Signe à Novgorod.

S Gulstan, anglais, racheté aux pirates, puis bénédictin à Saint-Gildas-de-Rhuis.

XIV.

B Ange Sinesius, abbé bénédictin et restaurateur de San Martino près de Palerme.

XVI.

B Giovanni Amici (Bernardino de Fossa), franciscain italien ; il refusa deux fois l'évêché de L'Aquila.

XVII.

Bx Thomas Koteda Kiumi, Bartholomæus Seki, Antonius Kimura, Ioannes Iwanaga, Alexius Nakamura, Leo Nakanishi, Michaël Takeshita, Matthias Kozasa, Romanus Motoyama Myotaro (Matsuoka ou Miota), Matthias Nakano, Ioannes Motoyama, laïcs décapités à Nagasaki.

XIX.

Apparition de la Sainte Vierge à Ste Catherine Labouré, rue du Bac à Paris.

XX.

Bx Martyrs espagnols de 1936 :

- béatifiés en 2013 :

Capucins : José Pérez González (Ramiro, 1907-1936), prêtre, près de Madrid ;

Lasalliens : Juan Antonio de Bengoa Larriñaga (Daciano, *1882), près de Madrid. 

 

B Bronislaw Kostkowski (1915-1942), séminariste polonais martyr à Dachau, à la suite de tortures, de la tuberculose et des mauvais traitements, béatifié en 1999.

 

 

28 NOVEMBRE

 

I.

S Sosthène, chef de la synagogue à Corinthe, converti par s. Paul (cf. Ac 18:17).

V.

S Hilaire et son épouse, à Dijon ; quand on enterra l'épouse près de son mari, un an après la mort de celui-ci, il leva sa main droite et embrassa la tête de sa femme.

S Irénarchus, bourreau converti par le courage des chrétiennes, à Sébaste, martyr.

SS Papianus, Mansuetus, Urbanus, Crescens, Habetdeus, Eustratius, Cresconius, Vicis, Félix, Hortulanus et Florentianus, évêques en Afrique, victimes des Vandales : Papinianus eut le corps brûlé avec des lames de fer rougies au feu, Mansuetus fut brûlé, les autres exilés (Habetdeus serait ainsi devenu évêque à Luni Sarzano).

VI.

S Philippe, évêque à Vienne. 

X.

S Etienne le Jeune, moine à Constantinople et martyrisé par les iconoclastes, mort au lendemain du 27, jour où coïncident les deux fêtes ci-dessus mentionnées (Novgorod et Paris).

Ste Théodora, abbesse en Calabre, disciple de s. Nil.

XV.

S Giacomo Piceni de la Marche, franciscain italien, prédicateur extrêmement actif (jusqu'en Pologne), un des principaux disciples de s. Bernardin de Sienne, pacificateur, thaumaturge (malgré ses prières pour être libéré de ce don) ; il s'éleva contre les emprunts usuraires aux Juifs.

XVI.

B James Thompson, prêtre anglais martyr ; pendu, il fit encore le signe de la croix.

XIX.

S Anrê Trần Vǎn Trông, tisseur de soie du roi de Cochinchine ; pour avoir refusé de piétiner la croix, il fut décapité ; sa mère l'encourageait à persévérer ; canonisé en 1988 et fêté le 24 novembre.

XX.

Bx Martyrs espagnols de 1936 :

- béatifiés en 1992 :

HospitaliersMariano Adradas Gonzalo (Juan Jesús, *1878) et Vicente Andrés Llop Gaya (Guillermo, *1880), prêtres ;  Clemente Díez Sahagún (*1861), Juan María Múgica Goiburu (Lázaro, *1867), Antonio Meléndez Sánchez (Martiniano, *1878), Pedro María Alcalde Negredo (*1878), Eduardo Bautista Jiménez (*1885), Julián Plazaola Artola (*1915), Antonio Hilario Delgado Vílchez (Hilario, *1918), profès ; Pedro de Alcántara Bernalte Calzado (*1910), Juan Alcalde y Alcalde (*1911), Ángel Sastre Corporales (*1916), Isidoro Martínez Izquierdo (*1918), novices ; José Mora Velasco (déjà prêtre, *1886), José Ruiz Cuesta (*1907), postulants, près de Madrid ; 

- béatifié en 2001 :

Laïcs : Luis Campos Górriz (*1905), avocat, près de Valencia ;

- béatifiés en 2007 :

Augustins : Sabino Rodrigo Fierro (*1874), Avelino Rodríguez Alonso (*1879), Benito Alcalde González (*1883), Bernardino Álvarez Melcón (*1903), Senén García González (*1905), Samuel Pajares García (*1907), Manuel Álvarez Rego (*1908), Balbino Villarroel y Villarroel (*1910), prêtres ; José Peque Iglesias (*1915) et Lucinio Ruiz Valtierra (*1915), clercs  ; Juan Baldajos Pérez (*1872), Marcos Pérez Andrés (*1917), profès,  près de Madrid ;

Dominicains : José Prieto Fuentes (*1913), clerc, et Juan Herrero Arroyo (*1859), profès, près de Madrid ; 

Salésiens : Justo Juanes Santos (*1912), clerc ; Valentín Gil Arribas (1897) et Anastasio Garzón González (*1908), profès, près de Madrid ;

- béatifiés en 2011 :

Oblats de Marie Immaculée : Vicente Blanco Guadilla (*1882), Francisco Esteban Lacal (*1888), Gregorio Escobar García (*1912), prêtres ; Ángel Francisco Bocos Hernández (*1883), Marcelino Sánchez Fernández (*1910), Eleuterio Prado Villaroel (*1915), convers ; Justo Gil Pardo (diacre *1910), Juan José Caballero Rodríguez (sous-diacre *1912), Publio Rodríguez Moslares (*1912), José Guerra Andrés (*1914), Daniel Gómez Lucas (*1916), Justo Fernández González (*1916), Clemente Rodríguez Tejerina (*1918), clercs, près de Madrid ;

- béatifiés en 2013 :

Carmes de l'Ancienne Observance : Francisco Marco Alemán (Alberto María, *1894), prêtre, près de Madrid ;

Lassaliens : Ramiro Frías García (Vidal Ernesto, *1906), près de Madrid.

 

 

29 NOVEMBRE

 

III.

S Saturnin, originaire de Carthage, martyr à Rome.

S Saturnin (Sernin), premier évêque à Toulouse ; à son passage, les statues païennes se turent, et on le martyrisa en l'attachant à un taureau déchaîné.

S Paramon, martyr avec trois-cent soixante-dix autres.

S Philomène, martyr à Ancyre ; on lui enfonça des clous dans les mains, les pieds et la tête.

IV.

Ste Illuminée, vierge à Todi.

VI.

S Jacques de Sarug, évêque, Père de l'Eglise.

S Sadwrn, ermite au Pays de Galles.

VII.

S Brendan, fondateur et abbé à Birr.

IX.

B Walderich, ermite puis premier abbé à Murrhardt.

Ste Hathumode, abbesse à Brunshausen, morte à trente-trois ans.

X.

S Radbod, évêque à Utrecht, particulièrement dévôt à s. Martin.

XIII.

Bse Jutta de Rustat, première abbesse cistercienne à Heiligenthal.

XVI.

Bx Edward Burden, prêtre, et les laïcs George Errington, William Gibson et William Knight, martyrs en Angleterre, béatifiés en 1987.

XVII.

Bx Pierre Berthelot (Denis de la Nativité) et Tomás Rodríguez de la Cunnia (Redento de la Croix), carmes déchaux martyrs à Sumatra avec d'autres ; Denis, normand, eut le crâne fendu d'une oreille à l'autre d'un coup de cimeterre ; Redento, frère convers portugais, fut percé de flèches et achevé à la lance. 

XVIII.

S Giovannello (Francesco Antonio) Fasani, franciscain italien, provincial de son ordre, réformateur, surnommé le Père Maître ; il confessait beaucoup ; mystique, canonisé en 1986.

B Bernardo Francisco de Hoyos Seña, prêtre jésuite à Valladolid, béatifié en 2010.

XIX.

Bse Caterina Sordini (Maria Maddalena de l'Incarnation), italienne fondatrice de l'Institut des Sœurs de l'Adoration perpétuelle du Très-Saint-Sacrement à Rome, béatifiée en 2008.

XX.

B Alfredo Simón Colomina (1877-1936), prêtre jésuite espagnol et martyr près de Valencia, béatifié en 2001.

 

 

30 NOVEMBRE

 

I.

S André, apôtre, le premier qui rencontra Jésus (cf. Jn 1:35-42) et pour cela appelé "Protoclet", crucifié sur la "croix de Saint-André" à Patras. 

IV.

S Miroclès, évêque à Milan.

V.

S Constantius, romain, adversaire des pélagiens.

VI.

S Zosimas, moine en Palestine ; il ressentit le tremblement de terre d'Antioche à quatre-cents kilomètres de là ; un lion lui ayant dévoré son âne, il dompta le lion pour remplacer l'âne.

S Tugdual (Pabu), évêque à Tréguier, patron du chapitre de Laval.

VII.

Ste Hune, sainte veuve à Hunawihr, patronne des blanchisseuses.

XII.

B Joscio, bénédictin à Saint-Bertin ; à sa mort des roses sortirent de sa bouche, de ses yeux et de ses oreilles.

S Galgano Guidotti, ermite sur le Monte Siepi, après une jeunesse orageuse.

XIII.

B Jean Garbella, de Verceil, dominicain, fondateur de monastères, mort à Montpellier.

XIV.

B Frédéric, frère lai augustin à Ratisbonne, excellent charpentier.

B André d'Antioche, chanoine du Saint-Sépulcre ; chargé de visiter les maisons de son ordre, il vint en Occident et mourut à Annecy.

XV.

B Guillaume de Paul, bénédictin à Santa-Maria de' Maniaci.

XVI.

S Cuthbert Mayne, prêtre anglais martyr par pendaison.

B Alexander Crow, prêtre anglais martyr par pendaison.

XIX.

S Tadou Liu Ruiting, prêtre chinois, martyr, canonisé en 2000 et fêté le 9 juillet.

S Joseph Marchand, prêtre franc-comtois des Missions Etrangères de Paris, martyr des cent plaies en Cochinchine, les muscles pincés et arrachés avec des tenailles rougies au feu, canonisé en 1988 et fêté le 24 novembre.

XX.

Bx martyrs espagnols de 1936 :

- béatifiés en 1992 :

Hospitaliers : Santiago García Molina (Diégo de Cádiz, *1892), Miguel Francisco Rueda Mejías, (*1902), Rafael Touceda Fernández (Román, *1904), Nicéforo Salvador del Río (*1913), Jesús Gesta Piquer (*1915), Arturo Donoso Murillo (*1917), profès, et Antonio Martínez Gil-Leonis, *1916), novice, près de Madrid ;

- béatifiés en 2001 :

Salésiens : José Otín Aquilué (*1901), prêtre, à Valencia, à un jour inconnu de la fin-novembre ;

Laïque : María del Olvido Noguera Albelda (*1903), près de Valencia ;

- béatifiés en 2007 :

Augustins, près de Madrid : 

Agustín Renedo Martín (*1870), Gerardo Gil Leal (*1871), Miguel Cerezal Calvo (*1871), Constantino Malumbres Francés (*1872), Benito Rodríguez González (*1873), Francisco Marcos Del Río (*1874), Luis Suárez-Valdés Díaz de Miranda (*1874), Benito Garnelo Álvarez (*1876), Alfredo Fernando Fariña Castro (José Agustín, *1879), Juan Monedero Fernández (*1881), Juan Sánchez y Sánchez (*1882), Benito Velasco y Velasco (*1884), Joaquín García Ferrero (*1884), Julián Zarco Cuevas (*1887), Mariano Revilla Rico (*1887), Melchor Martínez Antuña (*1889), Esteban García Suárez (*1891), Matías Espeso Cuevas (*1901), Heliodoro Merino y Merino (*1901), Conrado Rodríguez Gutiérrez (*1901), Arturo García de la Fuente (*1902), Pedro Martínez Ramos (*1903), Pedro de la Varga Delgado (*1904), Dámaso Arconada Merino (*1904), Jesús Largo Manrique (*1912), prêtres ;

José Gando Uña (*1910), Nemesio García Rubio (*1912), Dionisio Terceño Vicente (*1912), Pedro Carvajal Pereda (*1912), Nemesio Díez Fernández (*1913), José López Piteira (d'origine cubaine, *1913), Julio Marcos Rodríguez (*1914), José Noriega González (*1915), Ramiro Alonso López (*1915), Marcos Guerrero Prieto (*1915), Máximo Valle García (*1915), Bernardino Calle Franco (*1916), Julio María Fincias (*1916), Francisco Fuente Puebla (*1916), Pedro Simón Ferrero (*1916), Víctor Cuesta Villalba (*1917), José Antonio Pérez García (*1918), Román Martín Mata (*1918), Miguel Iturrarán Laucirica (*1918), Luis Abia Melendro (*1919), clercs ;

Macario Sánchez López (*1884), Josep María Dalmau Regás (*1886), Tomás Sánchez López (*1890), Ricardo Marcos Reguero (*1891), Isidro Mediavilla Campos (*1913), Gerardo Pascual Mata (*1915), profès ;    

Dominicains : Amado Cubeñas Díaz-Madrazo (*1880) et Juan Peña Ruiz (Vicente, *1883), prêtres, près de Madrid ;

- béatifiés en 2013 :

Capucins : Ramón Juan Costa (Honorio, *1888), prêtre, près d’Alicante ;

Bénédictins : León Alesanco Maestro (Luis Gonzaga, *1882) et Luis Palacios Lozano (*1893), prêtres, à Barcelone ;

Lasalliens : Manuel Miguel Sánchez (Sinfronio, *1876), Saturnino Sanz y Sanz (Pablo de la Cruz, *1879), Emiliano Santamaría Angulo, *1899), Vicente Angulo García (Adalberto Juan, *1904), Gregorio Álvarez Fernández (Juan Pablo, *1904), Martín Arbé Barrón (Ismael Ricardo, *1906), près de Madrid. 

 

B Ludwik Roch Gietyngier (1904-1941), prêtre polonais martyr à Dachau, béatifié en 1999.

Partager cette page

Repost0
- dans Martyrologe

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens