Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2017 7 24 /09 /septembre /2017 17:55

Rufus de Damas
?

Se reporter à la notice Paulus, Tatta et leurs enfants à Damas

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 09:25


Rusticus d’Auvergne
5. siècle

Après la mort de l’évêque Venerandus, on ne s’accordait pas pour lui désigner un successeur.
Une mystérieuse femme se présenta alors, racontant qu’elle avait vu en rêve un prêtre ; arriva alors le prêtre Rusticus, qu’elle reconnut et qui fut appelé à succéder à Venerandus. 
Rusticus apparaît donc comme le huitième évêque d’Auvergne, sans siège précis, la cathédrale de Clermont ne devant être construite que sous son successeur.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Rusticus d’Auvergne au 24 septembre.

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2017 7 10 /09 /septembre /2017 15:11

Regula de Zürich
4. siècle

Se reporter à la notice Felix et Regula de Zürich

Partager cet article

Repost0
27 août 2017 7 27 /08 /août /2017 18:58

Rufus de Capoue
1er ou 4e siècle

La liste épiscopale de Capoue (Campanie, Italie CS)) suppose un évêque nommé Rufus dans les années 80. Ce Rufus aurait été baptisé par un certain Apollinaire, lui-même disciple de s.Pierre. Successivement, Rufus serait devenu le troisième évêque de cette ville.
Toutefois, on situe le martyre de Rufus, avec son compagnon Carponius, au début du 4e siècle, sous Dioclétien. Ces deux martyrs ont été extrêmement célèbres et la petite église qui leur est dédiée à Capoue est un joyau d’art roman très visité et très apprécié.
Dans la dernière édition du Martyrologe, Rufus a perdu et son Compagnon et son titre d’évêque. En réalité, on avoue ne rien savoir sur lui.
Le Martyrologe Romain mentionne Rufus de Capoue au 27 août.

 

Partager cet article

Repost0
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 18:13

Rufinus d’Assise

† 238

 

Rufinus aurait été originaire d’Amasya (Pont, auj. Turquie CN), où il devint évêque.

Lors d’une persécution, il aurait été jeté en prison avec son fils, nommé Cesidius. Il amena cependant à la foi chrétienne le proconsul, qui le libéra.

Rufinus vint alors en Italie, toujours avec son fils, qu’il mit à la tête d’une église des Abruzzes, et s’en vint à Assise, où il prêcha la Bonne Nouvelle.

A nouveau arrêté sur ordre du proconsul Aspasius, ce dernier lui fit subir diverses tortures et le condamna à mort. On jeta l’évêque avec une grosse pierre au cou dans les eaux du Chiascio, non loin de la localité Costano.

On situe le martyre de Rufinus vers 238.

Cesidius, de son côté, souffrit le martyre à Trasacco (Abruzzes).

On a le droit ici de se poser quelques questions, qui cependant resteront sans réponses. Comment donc cet évêque d’Orient reçut-il la mission de venir en Italie, sans y être appelé et nommé par le pape (à l’époque s.Fabien, v. 20 janvier) ? Quel droit avait-il de mettre son fils Cesidius à la tête d’une Eglise, encore une fois sans y être mandaté par le pape, ou sans y être invité par les évêques de la région ?

Rufinus est célébré dans toute la région d’Assise ; on a même supposé qu’il y avait plusieurs personnages du même nom.

Le Martyrologe Romain le mentionne au 11 août.

Partager cet article

Repost0
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 12:51

Romanus de Rome

† 258

 

Romanus semble bien être ce soldat dont il est question dans le martyre de s.Laurent (v. 10 août).

Si le récit est authentique, Romanus fut profondément touché par le courage de Laurent, se convertit sur place et demanda le baptême.

Laurent baptisa Romanus, qui fut immédiatement décapité, le 9 août 258.

Le Martyrologe Romain le mentionne au 9 août.

Partager cet article

Repost0
2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 12:51

Rutilius d’Afrique

† 212

 

On croit avoir identifié Rutilius avec le martyr dont parle Tertullien (De Fuga in Persecutione).

Rutilius aurait vécu en Afrique.

Il avait fui plusieurs fois le danger de la persécution ; il s’était même, dit-on, racheté à prix d’argent. Mais il fut un jour surpris et arrêté.

Devant le juge, il resta cependant ferme dans la foi. On lui fit souffrir diverses tortures et, finalement, on le jeta sur le bûcher.

Ce devait être avant 212.

Saint Rutilius d’Afrique est commémoré le 2 août dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 22:20

Rufus de Rome

† 304

 

Se reporter à la notice Simplicius, Faustinus, Viatrix, et Rufus de Rome

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 21:05

Ruffillus de Forlimpopoli

330-382

 

Ruffillus (Rufillus) passe pour avoir été le premier évêque de Forlimpopoli (Emilie-Romagne, Italie CE) et aurait vécu de 330 à 382, donc au 4e et non au 5e siècle. Mais si l’on en croit une certaine «tradition», il serait mort à quatre-vingt dix ans, au début du 5e siècle.

L’évêque réussit, dit-on, à évincer un dragon ; cette bête symbolisera sans aucun doute le paganisme et l’arianisme, et Rufillus les combattit comme le firent d’autres évêques (Mercurialis à Forlì, v. 30 avril ; Leo à Monfeltro ; Gaudentius à Rimini, v. 14 octobre ; Petrus Chrisologus à Ravenna, v. 30 juillet ; Geminianus à Modène, v. 31 janvier).

Le siège de Forlimpopoli fut plus tard déplacé à Bertinoro, à la suite des invasions et finalement de la destruction de la ville. Le diocèse est actuellement rattaché à celui de Forlì.

Saint Rufillus de Forlimpopoli est commémoré le 18 juillet dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 13:56

Rufina de Séville

† 287 ?

 

Se reporter à la notice Iusta et Rufina de Séville

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens