Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 23:19

Marcelino Ovejero Gómez

1913-1936

 

Il vit le jour le 13 février 1913 à Becedas (Ávila, Espagne), de Pablo et Cristina.

Le bon exemple et les conseils d’une Religieuse du collège de Becedas furent à l’origine de la vocation de Marcelino. 

Il entra au collège des Franciscains à Álcazar de San Juan en 1925, acheva ses Humanités à La Puebla de Montalbán, reçut l’habit à Arenas de San Pedro en 1928 et y fit la première profession en 1929.

Il dut ensuite faire le service militaire, ce qui retarda son avancée aux Ordres sacrés. Quand le couvent fut en flammes en 1931 et que sa famille le réclama, il resta ferme dans sa décision et fidèle à l’esprit franciscain, tandis que d’autres étudiants manifestaient des attitudes contestatrices.

Puis il fit la philosophie à Pastrana, la théologie à Alcázar de San Juan puis Consuegra. Il n’eut pas le temps de faire la profession solennelle.

Sur les événements de juillet-août 1936, lire la notice Franciscains martyrs de Castille

Le frère Marcelino fut béatifié en 2007.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens