Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 23:00

Felipe Ruiz Peña

1907-1936

 

Felipe naquit à Silleruelo de Bezana (Burgos, Espagne) le 23 mars 1907.

Pour une fois, parmi les Frères Maristes, on connaît quelque chose de sa famille : sa mère, qui eut neuf enfants, avait à cœur de leur enseigner elle-même le catéchisme et de leur rappeler d’être fidèles à la messe et au chapelet.

C’est ainsi que, une fois Religieux, Felipe se gagna l’estime de tous par sa douceur.

En 1923 il entra au collège des Frères Maristes de Arceniega (Álava), où il reçut l’habit et prit le nom de Gil Felipe.

Il professa en 1926 à Les Avellanes.

Il enseigna à Arceniega (1928), Jaén (1931), Lleida (1933).

En juillet 1936, il fut d’abord réquisitionné comme infirmier au collège Montserrat, transformé en hôpital, puis, sur l’invitation à partir pour la France, il vint s’embarquer à Barcelone.

Il fut du nombre de ces quarante-six Frères Maristes qu’on trompa, feignant de les embarquer à destination de la France, et qu’on assassina le 8 octobre 1936.

Il fut béatifié en 2007.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens