Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 23:00

Margaret Pole

1473-1541

 

Margaret vit le jour le 14 août 1473 au château de Farleigh Hungerford (Somerset), deuxième fille de George Plantagenêt et de Isabel Neville ; elle était héritière de la maison d’York et cousine d’Henry VIII.

Elle avait trois ans lorsque moururent sa mère et son plus jeune frère. On suppose qu’ensuite c’est son père qui empoisonna ses deux domestiques ; il complota contre son frère Edward IV et fut exécuté.

Quand elle eut dix ans, elle fut déclarée illégitime par son oncle, qui prit le pouvoir et la priva de ses biens familiaux et de ses titres.

En 1487 elle épousa Richard Pole, et l’un de leurs cinq enfants, Reginald, eut le bénéfice d’archevêque de Canterbury et cardinal, sans être prêtre. Margaret devint veuve en 1504. 

Lorsqu’Henry VIII épousa Catarina d’Aragon, Margaret fut une des dames de cour de la reine et put reprendre une partie de ses titres et de ses biens, dont l’avait spoliée son oncle vingt-cinq ans plus tôt.

La famille, catholique, s’opposa radicalement au divorce d’Henri VIII, ce qui lui attira les foudres du roi.

Margaret sera emprisonnée dans la Tour de Londres en novembre 1538, dans des conditions très dures, et devait y rester deux années et demie.

En mai 1539, elle fut formellement accusée d’avoir organisé une invasion de l’Angleterre par le sud, et fut dépossédée de tous les biens qu’elle possédait dans cette région. Elle fut condamnée à mort, avec d’autres proches.

Elle fut décapitée le 27 mai 1541. Le bourreau, maladroit, fit tomber sa hache sur l’épaule de sa victime et dut s’y reprendre à plusieurs fois pour achever sa macabre besogne.

Le culte de Margaret Pole a été confirmé en 1886, ce qui équivaut à la béatification.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens