Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 23:00

William Hartley

?-1588

 

William était né à Wilne (Derbyshire, Angleterre).

Protestant, il étudia au St.John’s College d’Oxford, mais en fut renvoyé à cause de ses prises de position philo-catholiques. Ironie de la situation : le président qui le renvoya s’appelait Tobie Matthew, et son fils, lui aussi Tobie, devint prêtre, jésuite, et mourut à Gand en 1655.

William, donc, vint à Reims, abjura le protestantisme et fut ordonné prêtre.

Retourné en Angleterre en 1580, il fut arrêté l’année suivante et jeté en prison à la Tower de Londres.

Après cinq années de cette prison humide, il fut exilé parmi une vingtaine de prêtres, mais son zèle pour les âmes le ramena dans son pays, où il savait bien que la mort l’attendait.

Une de ses conquêtes fut le capitaine Cripps, bien connu, qui ensuite entra au service du roi d’Espagne.

Arrêté et condamné à mort, William mourut en martyr à Shoreditch (Londres), le 5 octobre 1588, le même jour que Robert Sutton à Clerkenwell et que John Hewett à Mile’s End Green.

A son exécution, assistait sa chère maman, qui montra une joie immense à avoir offert à Dieu son fils.

William Hartley fut béatifié en 1929 parmi cent-sept Compagnons, d’Angleterre et du Pays de Galles.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens