Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 21:59

Facio de Vérone (Crémone)

1200-1272

 

Facio (ou Fazio, peut-être diminutif de Bonifazio) naquit en 1200 à Vérone, de parents pieux, qui le placèrent très jeune chez un maître orfèvre pour en apprendre le métier.

Ce qu’on commence tôt porte des fruits appréciables, et Facio devint effectivement le plus habile orfèvre de la ville, à vingt-six ans.

Son habileté cependant suscita de telles jalousies que, pendant quelque trente années, on lui fit subir mille difficultés ; finalement, avide de paix, Facio se retira à Crémone, où il exerça son métier et fut même considéré comme crémonais.

Dans l’espoir d’une réconciliation, Facio revint tout de même à Vérone, où cependant non seulement le climat n’avait pas changé envers lui, mais de plus, on réussit à l’accuser et le faire mettre en prison. Facio se tut.

Dieu intervint à sa façon : Vérone, attaquée par Mantoue, fit appel à Crémone. Cette dernière n’accepta que si Facio était délivré. On remarqua enfin qu’il n’y avait aucun grief contre l’orfèvre, qui fut libéré.

C’est alors que Facio fonda un ordre religieux dit du Saint-Esprit, pour subvenir à toutes sortes de bonnes œuvres. Sa maison devint un hôpital.

Plus extraordinaire encore : l’évêque, qui l’appréciait beaucoup, le chargea, tout laïc qu’il était, de visiter tous les monastères du diocèse, mission que Facio exerça scrupuleusement jusqu’à sa mort.

En 1240, il fonda encore un hôpital à Soncino avec une église qui plus tard porta son nom quelque temps.

Après sa mort, intervenue le 18 janvier 1272, beaucoup de miracles furent obtenus par son intercession.

Le bienheureux Facio, dont le culte fut reconnu en 1873, est mentionné dans le Martyrologe Romain au 18 janvier.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens