Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 23:00

Alberto de Butrio

† 1073

 

Tous les documents concernant Alberto semblent avoir irrémédiablement disparu. Il nous reste quelque tradition.

Vers 1030, Alberto vint s’installer dans la solitude proche de la petite vallée du Borrione.

Sa prière obtint la guérison d’un petit enfant muet du marquis de Casasco, lequel fit construire une église pour permettre à Albert et à ses disciples de célébrer l’office divin.

A partir de là s’éleva bientôt un monastère, l’abbaye de Butrio (Tortona, Italie NO) et Alberto en aurait été le premier abbé. On y observait la Règle bénédictine.

L’unanimité dut être momentanément battue en brèche par l’Ennemi de la paix, et quelque moine se crut en devoir de dénoncer l’Abbé qui, selon lui, ne satisfaisait pas l’obligation du jeûne.

L’affaire dut prendre de l’ampleur, car Alberto dut se déplacer jusqu’à Rome pour plaider sa cause devant le pape. En plein repas, servi au pape, à trois cardinaux et à notre Alberto, celui-ci changea devant eux l’eau de la table en vin, prouvant ainsi son innocence et sa soumission à l’Eglise. Une fresque ancienne illustre ce miracle.

L’abbaye eut un essor assez rapide et important ; elle avait des possessions jusqu’à Plaisance, Pavie, Alessandria et Gênes.

Alberto s’éteignit vers 1073. Si l’on n’a pas de dates plus précises, on sait que le culte de s.Alberto est ancien, quoique assez localisé.

L’abbaye fut le refuge d’Edouard Plantagenet, de Friedrich Barbarossa, de Dante Alighieri ; elle déclina au 15e siècle, fut abandonnée au 16e pour servir de paroisse ; grande partie des bâtiments tombèrent en ruine et l’abbaye fut supprimée au 19e siècle. Au 20e siècle, s.Luigi Orione (v. 12 mars) y installa une petite communauté.

Saint Alberto de Butrio est commémoré le 5 septembre dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens