Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 00:00

Francisco Borrás Romeu

1861-1937

 

Francisco naquit le 14 avril 1861 à San Jorge (Castellón, Valencia, Espagne). On trouve parfois son nom de famille sous la forme Román, probablement erronée.

Il se maria vers vingt-trois ans, mais fut veuf très vite, car son épouse mourut du choléra durant l’épidémie qui désola l’Espagne dans les années 85-86.

Francisco se destina alors à l’Ordre Hospitalier de Saint-Jean-de-Dieu, et prit le nom de Tobías (ce personnage biblique qui s’occupait d’ensevelir les morts, voir Tb).

Après plusieurs postes à Campozuelos, Saragosse, Carabanche Alto et Grenade, il fut orienté vers l’hôpital des malades mentaux à Campozuelos (Madrid).

Le 7 août 1936, il fut arrêté une première fois avec ses Confrères et enfermé à San Antón (Madrid), mais fut relâché, à cause de son grand âge, croit-on (il avait effectivement déjà soixante-quinze ans, avec des ennuis de santé). De fait, il ne fut pas exécuté avec les autres à Paracuellos, en novembre 1936 (bien que parfois on trouve la date de son dies natalis au 24 novembre, y compris dans un document de l’Ordre).

Libre, donc, il se dirigea vers une autre maison de l’Ordre, à Malvarrosa (Valencia). Mais là aussi, d’autres Confrères avaient été arrêtés et assassinés. Il en éprouvait une joyeuse admiration : Quel bonheur ont eu les Martyrs ! Ils souffrirent peu de temps et ensuite il jouissent de Dieu pour l’éternité !

 Cette fois-ci, il fut arrêté, interrogé.

N’ayant pas caché son identité religieuse, il fut assassiné non loin de Valencia, à Vinarós, le 11 février 1937 (et très certainement pas le 11 février 1936).  

Il fut béatifié, cette fois-ci avec ses Confrères, en 1992.

 

 

 

 

 

 

 

Cette fois-ci, il fut arrêté, interrogé. On lui tendit un piège, lui lisant un soi-disant courrier de Valencia, où ses Supérieurs lui demandaient de les y rejoindre. Content, il se mit en marche, mais fut rejoint sur la route. Il fut assassiné non loin de Vinarós (Castellón), le 11 février 1937 (et très certainement pas le 11 février 1936).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens