Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 23:00

Irma Grivot

1866-1900

 

Née à Beaune (Côte d’Or) le 28 avril 1866, d’une remarquable intelligence et dotée d’un diplôme d’enseignement après de brillantes études, elle était entrée chez les Franciscaines Missionnaires de Marie, fondées en 1877 par la Mère Marie de la Passion (Hélène de Neuville Chappotin). 

Elle avait fait profession à Vanves le jour de la fête de la Nativité de Marie, 8 septembre 1896, prenant le nom de Marie-Hermine de Jésus.

Energique, courageuse, en même temps que d’une humilité et d’une obéissance exemplaires, très surnaturelle, elle s’était occupée des enfants, puis avait été chargée de la comptabilité à Vanves.

Elle fut désignée en 1899 pour accompagner Mgr Fogolla en Chine, en qualité de supérieure des sept Religieuses qui partaient pour cette mission. Saluant cette sainte expédition, la Fondatrice reconnut que c’étaient là ses sept douleurs et ses sept joies.

Le 28 juin 1900, lors de l’irruption des Boxers à Taiyuan, beaucoup de chrétiens s’enfuirent. Mère Marie-Hermine ne perdit pas son sang-froid ; elle resta sur place. On continua de travailler et de prier comme d’habitude.

Le 5 juillet les «autorités» viennent déloger toute la communauté, qui est enfermée à la maison d’hospitalité mandarine, appelée auberge de la paix céleste.

Dans une pièce, se trouvent les évêques ; dans une autre, les prêtres ; dans la troisième, les Religieuses et les orphelines. Les Religieuses continuent de travailler, d’entourer les petites filles.

Le 9 juillet vers seize heures, les Boxers s’avancent. Les Religieuses demandent à Mgr Fogolla une ultime bénédiction et absolution.

Lorsque le chef ordonne le massacre, toutes les Religieuses relèvent leur voile pour présenter leur cou aux épées.

Après ce sanglant 9 juillet 1900, le procès de béatification des Martyrs de Taiyuan avança très vite ; Mère Marie-Hermine, avec toutes ses Compagnes, fut béatifiée en 1946 et canonisée en 2000.

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens