Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 23:23

John Fingley

1553-1586

 

John Fingley (ou Finglow) était né vers 1553 à Barneby (Howden, Yorkshire), de John et Elizabeth.

Il était inscrit au Caius College de Cambridge en 1573 et travailla comme domestique pour payer ses études.

En 1580 il passa au Collège anglais de Reims et fut ordonné prêtre en mars 1581. Le mois suivant, il se trouvait en Angleterre.

Il put exercer le saint ministère pendant quelque temps dans le nord de l’Angleterre.

Arrêté, il fut confiné à Ousebridge Kidcote. Un jeune prisonnier, qui occupait une cellule au-dessus de celle de John, réussit à ouvrir un peu le sol, pour faire passer de la lumière dans sa cellule. 

Cité en jugement, John fut accusé d’être un prêtre catholique et d’avoir fait passer des Anglais dans l’Eglise catholique.

Ces «crimes» très graves, classés comme «haute trahison», furent punis de la peine de mort : John fut pendu, éviscéré et écartelé à York, le 8 août 1586.

Il a été béatifié en 1987.

 

NB. Un laïc, Robert Bickerdike (ou Bickendike), fut martyrisé dans les mêmes conditions, mais à une date incertaine. Voir au 23 juillet.

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens