Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 23:00

Otilia Alonso González

1916-1936

 

Otilia naquit le 31 décembre 1916 à Enfistiella (Nembra, Asturies, Espagne), fut baptisée le 2 janvier suivant, et confirmée en 1925.

Orpheline de sa mère à deux ans, elle fut très bien éduquée par la seconde épouse de son père. 

Elle fréquenta l’école d’Etat, puis celle des Dominicaines de l’Annonciation, à Caborana.

En 1932, elle y entra comme novice et fit la profession en 1933.

En 1935, on l’envoya à Barcelone, pour y préparer l’habilitation à enseigner.

Lors de la révolution de juillet 1936, elle s’apprêtait à partir se réfugier aux Asturies.

Le 27 juillet 1936, les Religieuses durent quitter leur couvent pour être interrogées. Les révolutionnaires voulaient les faire apostasier, renoncer à leur consécration religieuse, et leur imposer leurs propositions malhonnêtes.

Sur leur refus, ils les firent remonter en camion pour les reconduire au couvent, en réalité pour aller vers la montagne du Tibidabo ; ils passèrent Vallvidrera et, au lieu-dit El Fero les firent descendre.

Ils les tuèrent l’une après l’autre. Deux d’entre elles, Otilia et Ramona Perramón, survécurent quelques heures et purent raconter les détails qu’on a mentionnés. 

Otilia fut recueillie par des personnes courageuses et bien intentionnées ; on la transporta à un hôpital de la Croix-Rouge, où elle manifesta sa reconnaissance envers ces bons samaritains, mais aussi à Dieu pour cette grâce du martyre. Elle pria le médecin d’avertir sa famille, et lui confia qu’elle mourait soumise, pure, totalement abandonnée à la volonté de Dieu. Elle demanda une médaille pour la baiser et prier. Son agonie dura deux heures environ.

Depuis, l’endroit du martyre a été appelé Les Monjes («les Moniales»).

Otilia mourut au soir du 27 juillet 1936 ; elle avait dix-neuf ans. 

 

Elle et ses Sœurs furent béatifiées en 2007.


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens