Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 23:00

Pier Luigi Grassi

1833-1900

 

Né le 13 décembre 1833 à Castellazzo Bormida (Alessandria, Piémont, Italie), de Giovan Battista et Paola Francesca Moccagatta, Pier Luigi reçut de ces bons parents bourgeois une solide éducation chrétienne.

En 1848, ses parents l’autorisèrent à entrer au couvent des Frères mineurs de Bologne ; il commença le noviciat proprement dit à Montiano (Forlì), où il prit le nom de Gregorio Maria. C’était un couvent «rigide», où Gregorio fut à rude école. Il fit la profession en 1849 et fut ordonné prêtre en 1856.

Il partit pour la Chine en 1861, avec une halte en Palestine.

En Chine, il sut s’habituer aux mélodies constantes des Chinois, qui l’apprécièrent beaucoup. Il eut pendant douze années une intense activité parmi ces populations.

En 1876, il fut consacré évêque du Shanxi. Dès lors, ses responsabilités et ses initiatives s’étendirent davantage : il fit construire des écoles, agrandir le séminaire, établir le premier couvent franciscain (1891). Il répara ou agrandit une soixantaine de lieux de culte, commença la reconstruction du grand hôpital de Tai-yuen-fu, confia plus de deux cents orphelines aux Religieuses missionnaires qu’il avait appelées pour l’aider.

Durant la révolte des Boxers, on lui conseilla de fuir. Sa réponse fut nette : Depuis l’âge de douze ans, j’ai désiré et même demandé à Dieu le martyre. Maintenant qu’est venue cette heure si attendue, vais-je fuir ?

Il fut arrêté (avec d’autres) à Taiyuan, condamné à mort et décapité, le 9 juillet 1900.

 

Il fut béatifié le 24 novembre 1946 et canonisé en 2000.

 

(Consultez aussi la notice Chinois (Martyrs en 1900)


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens