Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 23:45

 

 Teófilo Montes Calvo

1912-1936

 

Il naquit le 2 octobre 1912 à Gumiel del Mercado (Burgos) et fut baptisé le 6 octobre suivant, frère aîné de neuf garçons.

La lecture de la vie de saint Dominique suscita en lui l’appel de Dieu.

Entré à l’école dominicaine de La Mejorada (Valladolid) en 1925, il commença le noviciat à Ávila en 1929.

La maladie l’obligea à repartir un certain temps dans sa famille, puis il travailla dans une ferme de Ventosilla, mais l’appel du couvent était plus fort.

Il revint à Ávila, où il fut portier, fit en 1933 la profession de frère coopérateur, et fut envoyé à Madrid.

En 1936, le couvent fut assailli le 19 juillet et il dut l’abandonner pour aller se réfugier dans une famille charitable.

Il fut arrêté le 13 septembre 1936 ; les miliciens voulurent le forcer à blasphémer, puis le portèrent à la tchéka Saint-Bernard (un couvent réquisitionné par le Front Populaire), avant d’aller le fusiller sur la route de El Pardo (Madrid) la nuit suivante. Il allait avoir vingt-quatre ans.

Le frère Teófilo mourut donc au soir du 13 ou au matin du 14 septembre 1936, et fut béatifié en 2007. 

Teófilo Montes Calvo

1912-1936

 

Il naquit le 2 octobre 1912 à Gumiel del Mercado (Burgos) et fut baptisé le 6 octobre suivant, frère aîné de neuf garçons.

La lecture de la vie de saint Dominique suscita en lui l’appel de Dieu.

Entré à l’école dominicaine de La Mejorada (Valladolid) en 1925, il commença le noviciat à Ávila en 1929.

La maladie l’obligea à repartir un certain temps dans sa famille, puis il travailla dans une ferme de Ventosilla, mais l’appel du couvent était plus fort.

Il revint à Ávila, où il fut portier, fit en 1933 la profession de frère coopérateur, et fut envoyé à Madrid.

En 1936, le couvent fut assailli le 19 juillet et il dut l’abandonner pour aller se réfugier dans une famille charitable.

Il fut arrêté le 13 septembre 1936 ; les miliciens voulurent le forcer à blasphémer, puis le portèrent à la tchéka Saint-Bernard (un couvent réquisitionné par le Front Populaire), avant d’aller le fusiller sur la route de El Pardo (Madrid) la nuit suivante. Il allait avoir vingt-quatre ans.

Le frère Teófilo mourut donc au matin du 14 septembre 1936, et fut béatifié en 2007.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens