Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 21:58

Antonius de Nicopolis

† 310

 

Se reporter à la notice Nicopolis (Six Martyrs vers 310)

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 21:57

Daniel de Nicopolis

† 310

 

Se reporter à la notice Nicopolis (Six Martyrs vers 310)

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 21:56

Mauritius de Nicopolis

† 310

 

Se reporter à la notice Nicopolis (Six Martyrs vers 310)

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 21:55

Leontius de Nicopolis

† 310

 

Se reporter à la notice Nicopolis (Six Martyrs vers 310)

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 21:52

Six Martyrs de Nicopolis

† 310

 

La ville de Nicopolis d’Arménie devait se trouver là où est aujourd’hui la ville turque de Koyulhisar (Turquie NE).

Dans cette ville furent torturés de diverses façons beaucoup de Martyrs, dont on n’a retenu que six noms : Leontius, Mauritius, Daniel, Antonius, Anicetus, Sisinnius.

Après ces tortures, ils furent peut-être jetés sur le feu, sans qu’on sache s’ils étaient alors encore vivants.

Leur martyre est daté de l’empereur Licinius, donc entre 308 et 313, puisqu’à cette dernière date fut signée la paix de Constantin.

Les Saints Martyrs de Nicopolis sont commémorés le 10 juillet dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 12:34

Glyceria d’Héraclée

† 177

 

Le père de Glyceria était un officier romain, stationné à Perinthus (Heraclia, Thrace, act. Marmara Ereğli, Turquie W).

Lors d’une fête païenne, elle eut l’audace de renverser une statue de Jupiter, qui se brisa.

Après maintes tortures, Glyceria fut jetée aux bêtes féroces.

Cela se passait en 177.

Sainte Glyceria d’Héraclée est commémorée le 8 juillet dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 12:33

Procopius de Césarée

† 303

 

Procopius, raconte l’historien Eusèbe de Césarée, était né à Jérusalem et s’était fixé à Scythopolis (auj. Beït Shéan, Israël), où il était lecteur et interprète syriaque. 

Il chassait les démons en imposant les mains.

Envoyé avec des compagnons à Césarée maritime, il fut aussitôt conduit au gouverneur. Avant même d’être emprisonné, il fut dès l’abord pressé par le juge Flavien de sacrifier aux dieux. Mais lui proclama très haut qu’il n’y a pas plusieurs dieux, mais un seul, créateur et auteur de toutes choses. Cette parole émut le juge. Embarrassé, il essaya de lui persuader de sacrifier au moins aux empereurs.

Mais le saint martyr de Dieu méprisa ses instances : «Ecoute, dit-il, ce vers d’Homère : Il n’est pas bon d’avoir plusieurs maîtres ; qu’il n’y ait qu’un seul chef, un seul roi (Iliade, 2:204)».

Procopius fut alors décapité, le 9 juillet 303.

Eusèbe ajoute : Ce fut le premier martyr à Césarée.

Saint Procopius de Césarée est commémoré le 8 juillet dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 12:33

Auspicius de Toul

? 490

 

De famille aristocratique, Auspicius devint le cinquième évêque de Toul, vers 478.

Cette ville étant passée au pouvoir des Francs, il fut donc le premier évêque de Toul à traiter avec les Francs.

Auspicius était réputé pour ses vertus, son talent épistolier et poétique. On s’en rend compte en retrouvant la correspondance de Sidoine Apollinaire (évêque de Clermont, v. 21 juillet) et du comte Arbogast (gouverneur de Trèves). Ce dernier avait sollicité de Sidoine des conseils, mais Sidoine l’adressa à Loup de Troyes (v. 29 juillet) ou Auspicius de Toul, illustres par leur profond savoir.

Le comte suivit ce conseil. La réponse d’Auspicius, en vers, loue les mérites du comte, et l’exhorte à éviter l’avarice, à être charitable, à honorer l’évêque de Trèves. Selon certaines hypothèses, Arbogast serait peut-être devenu le douzième évêque de Chartres.

On pense qu’Auspicius mourut vers 490.

On retrouva son corps en 1070.

Saint Auspicius de Toul est commémoré le 8 juillet dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 21:06

Pantænus d’Alexandrie

† 215

 

Pantænus (ou peut-être Partænus) fut un philosophe d’Alexandrie d’Egypte, qui appartenait d’abord 

à la secte des stoïciens.

L’historien Eusèbe écrit :

On raconte qu’il montra une telle ardeur et un tel enthousiasme pour la parole divine qu’il se fit admirer comme héraut de l’Evangile du Christ chez les nations de l’Orient, et qu’il poussa même jusqu’à la terre des Indes. Il y avait alors, en effet, quantité d’évangélistes de la parole, soucieux de mettre un zèle divin à imiter les apôtres pour propager et édifier la parole de Dieu. Pantænus fut l’un d’eux : on dit qu’il vint jusqu’aux Indes. Là il se trouva devancé par l’évangile selon Matthieu auprès de quelques-uns qui connaissaient le Christ. C’est Barthélemy, un des apôtres, qui les avait instruits et leur avait laissé le livre de Matthieu.

S.Barthélemy passa effectivement en Inde (v. 24 août), et le récit d’Eusèbe est parfaitement cohérent.

Pantænus revint à Alexandrie et reprit son enseignement. L’évêque Alexandre de Jérusalem parlait de lui comme le véritablement bienheureux et seigneur.

Il mourut en paix sous Caracalla, donc vers 215.

Saint Pantænus d’Alexandrie est commémoré le 7 juillet dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 18:10

Kyriaki de Nicomédie

† 4e siècle

 

Les Grecs honorent le 6 juillet cette vierge qui aurait été martyrisée à Nicomédie (Bithynie, act. Izmit, Turquie NW), sous Dioclétien. 

Elle aurait renversé des idoles, aurait été jetée aux bêtes (qui l’épargnèrent) et décapitée.

Il se trouve qu’on vénère à Tropea (Calabre, Italie S) une sainte Domenica, dont le nom est dérivé de Dominus, de même que Kyriaki dérive de Kyrios (seigneur).

Cette Domenica aurait été exilée sur les bords de l’Euphrate, et ramenée par les anges à Tropea, sa ville natale.

On ne saurait dire s’il s’agit d’une simple transposition, d’une invention, d’un transfert de reliques, de deux personnages distincts…

Saint Kyriaki de Nicomédie est commémorée le 6 juillet dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens