Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 00:00

José Antonio Pérez García

1918-1936

 

Il naquit le 9 avril 1918 à Villapodambre (León, Espagne) de Teodore et Vicenta, et fut baptisé le 10.

Il entra chez les Religieux Augustins à Leganés, fit le noviciat et la profession en 1934.

Il n’eut que le temps de faire deux années de philosophie à l’Escorial, et mourut martyr, à dix-huit ans.

 

 

Voir la notice Augustins martyrs Paracuellos 30/11/1936

 
Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 00:00

Jesús María José Antonio Canuto Gesta de Piquer

1915-1936

 

La famille Gesta de Piquer comptait des militaires gradés. 

Le garçon qui naquit le 19 janvier 1915 reçut au baptême les noms des trois personnes de la Sainte Famille, complétés par ceux de saint Antoine et saint Canut.

On remarqua qu’il s’interposait pour calmer les discussions entre camarades.

Il fréquenta le collège des Frères Maristes, puis, en 1934, entra dans l’Ordre Hospitalier de Saint-Jean-de-Dieu à Ciempozuelos (Madrid) et fit les vœux en mars 1936, considérant sa vocation comme un don de Dieu. Comme Religieux, il conserva (seulement) le nom de Jésus.

Le 7 août, les miliciens firent irruption dans la maison de Ciempozuelos, arrêtèrent les Religieux et les portèrent à la prison San Antón, où ils restèrent environ quatre mois. L’ambassadeur du Chili, informé de sa présence en prison, tenta d’intervenir pour le faire libérer, mais le Frère Jésus s’opposa catégoriquement à toute intervention qui l’aurait séparé de ses Frères.

Il composa une prière consistant en un Notre Père et cinq invocations au Cœur de Jésus, en réparation et pour la conversion des miliciens.

Quand on le mit dos au mur pour l’obliger sous la menace à blasphémer, il demeura si impassible et courageux que même les gardiens admirèrent sa force d’âme.

Le 28 et le 30 novembre, il y eut plusieurs «appels», et Jesús fut de ceux du 30 novembre.

Il fut conduit comme les autres à Paracuellos de Jarama. Ce jeune novice de vingt-et-un ans mourut en criant : Vive le Christ Roi !

 

C’était le 30 novembre 1936. Jesús fut béatifié en 1992.

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 00:00

Francisco Marcos del Río

1874-1936

 

Né le 27 janvier 1874 à Lodoso (Burgos, Espagne) et baptisé le 29, fils de Antonio et Dominica, il reçut le nom du Saint qu’on fêtait ce jour-là, François de Sales (qu’on fête maintenant le 24 janvier).

Il entra chez les Religieux Augustins, fit le noviciat à Valladolid et la profession en 1890.

Ordonné prêtre en 1898, il donna sa vie à l’enseignement des jeunes étudiants de l’Ordre, à l’Escorial (Madrid).

Les matières qu’il enseignait n’étaient rien moins que : Droit canonique, Théologie morale, Sciences naturelles. En outre, il collaborait aux deux revues Le Bon Conseil et La Cité de Dieu.

 

 

Voir la notice Augustins martyrs Paracuellos 30/11/1936

 
Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 00:00

Ramiro Alonso López

1915-1936

 

Né le 28 mars 1915 à Pozuelo de Tábara (Zamora, Espagne) et baptisé le 18 avril, de Juan et Urbana, il entra chez les Religieux Augustins.

Il fit la profession en 1932.

En 1936, il était étudiant en philosophie à l’Escorial.

 

 

Voir la notice Augustins martyrs Paracuellos 30/11/1936

 
Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 00:00

 Isidro Madiavilla Campo

1913-1936

 

Il naquit le 12 mai 1913 à Villasur de Cieza (Palencia, Espagne) de Saturio et Constantina. Baptisé le 15, il reçut le nom du Saint qu’on fêtait ce jour-là, Isidore.

Il entra chez les Religieux Augustins à Leganés en 1928, fit le noviciat et la profession comme Frère en 1931.

On lui confia différentes charges à Guernica, puis à partir de 1935 à l’Escorial (Madrid). Il accomplissait son travail en silence, et participa aussi à l’imprimerie du monastère.

 

 

Voir la notice Augustins martyrs Paracuellos 30/11/1936

  

Isidro Madiavilla Campo

1913-1936

 

Il naquit le 12 mai 1913 à Villasur de Cieza (Palencia, Espagne) de Saturio et Constantina. Baptisé le 15, il reçut le nom du Saint qu’on fêtait ce jour-là, Isidore.

Il entra chez les Religieux Augustins à Leganés en 1928, fit le noviciat et la profession comme Frère en 1931.

On lui confia différentes charges à Guernica, puis à partir de 1935 à l’Escorial (Madrid). Il accomplissait son travail en silence, et participa aussi à l’imprimerie du monastère.

 

Voir la notice Augustins martyrs Paracuellos 30/11/1936

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 00:00

 Agustín Renedo Martino

1870-1936

 

Il naquit le 26 août 1870 à Baños de la Peña (Palencia, Espagne) de Timoteo et Ana, et fut baptisé le 28, recevant le nom du Saint du jour, Augustin, qui devait lui être doublement cher, puisqu’il entra dans l’Ordre augustin.

Il fit le noviciat à Valladolid, et la profession en 1888.

Il fut ordonné prêtre en 1895.

Il fut d’abord au Collège Royal Alfonso XII, comme professeur, économe et directeur spirituel.

En 1908, il fut nommé vice-recteur et professeur à Ronda, puis passa en 1914 au Monastère Royal (Madrid), comme professeur et formateur des séminaristes, charge qu’il recouvra jusqu’à sa mort.

En outre, on lui confia la sacristie de la Basilique Royale.

 

 

Voir la notice Augustins martyrs Paracuellos 30/11/1936

  

Agustín Renedo Martino

1870-1936

 

Il naquit le 26 août 1870 à Baños de la Peña (Palencia, Espagne) de Timoteo et Ana, et fut baptisé le 28, recevant le nom du Saint du jour, Augustin, qui devait lui être doublement cher, puisqu’il entra dans l’Ordre augustin.

Il fit le noviciat à Valladolid, et la profession en 1888.

Il fut ordonné prêtre en 1895.

Il fut d’abord au Collège Royal Alfonso XII, comme professeur, économe et directeur spirituel.

En 1908, il fut nommé vice-recteur et professeur à Ronda, puis passa en 1914 au Monastère Royal (Madrid), comme professeur et formateur des séminaristes, charge qu’il recouvra jusqu’à sa mort.

En outre, on lui confia la sacristie de la Basilique Royale.

 

Voir la notice Augustins martyrs Paracuellos 30/11/1936

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 00:00

 Máximo Valle García

1915-1936

 

Il naquit le 30 décembre 1915 à Villanueva de Abajo (Palencia, Espagne) de Aniano et Ramona, et fut baptisé le 2 janvier suivant.

Après avoir étudié le latin et fait les humanités à Barriosuso (Palencia) ainsi que chez les Augustins de Guernica, il entra dans l’Ordre, fit le noviciat à Leganés et la profession en 1932.

Les études de philosophie, commencées à Leganés, s’achevèrent à l’Escorial (Madrid).

Quand Máximo fut martyrisé, il était juste à un mois de ses vingt-et-un ans.

 

 

Voir la notice Augustins martyrs Paracuellos 30/11/1936

  

Máximo Valle García

1915-1936

 

Il naquit le 30 décembre 1915 à Villanueva de Abajo (Palencia, Espagne) de Aniano et Ramona, et fut baptisé le 2 janvier suivant.

Après avoir étudié le latin et fait les humanités à Barriosuso (Palencia) ainsi que chez les Augustins de Guernica, il entra dans l’Ordre, fit le noviciat à Leganés et la profession en 1932.

Les études de philosophie, commencées à Leganés, s’achevèrent à l’Escorial (Madrid).

Quand Máximo fut martyrisé, il était juste à un mois de ses vingt-et-un ans.

 

Voir la notice Augustins martyrs Paracuellos 30/11/1936

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 00:00

Juan Monedero Fernández

1881-1936

 

Il naquit le 11 septembre 1881 à Roa de Duero (Burgos, Espagne) de Luis et Isidora, et fut baptisé le même jour.

Il entra chez les Religieux Augustins, fit le noviciat à l’Escorial (Madrid), et la profession en 1899.

Après ses études au Monastère Royal, il les acheva à Rome, où il fut ordonné prêtre en 1904.

De retour en Espagne, il fut au Monastère Royal, où il continua ses recherches et enseigna la théologie. Il fut nommé Maître en Théologie, et prieur du monastère.

 

 

Voir la notice Augustins martyrs Paracuellos 30/11/1936

 
Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 00:00

 Thaddæus Liu Ruiting

1773-1823

 

Thaddæus (Tadou) était un prêtre chinois.

Né vers 1773 à Qunglai (Sichuan, Chine), il fut arrêté durant la persécution et sommé de renier sa foi. 

Ferme dans la foi, il fut martyrisé à Quxian (Sichuan) le 30 novembre 1823.

 

Il fut béatifié en 1900, et canonisé parmi cent-vingt Martyrs de Chine, en 2000, dont la fête liturgique se célèbre le 9 juillet. 

Tadou Liu Ruiting

1773-1823

 

Tadou (Thaddæus) était un prêtre chinois.

Né vers 1773 à Qunglai (Sichuan, Chine), il fut arrêté durant la persécution et sommé de renier sa foi. 

Ferme dans la foi, il fut martyrisé à Quxian (Sichuan) le 30 novembre 1823.

Il fut béatifié en 1900, et canonisé parmi cent-vingt Martyrs de Chine, en 2000, dont la fête liturgique se célèbre le 9 juillet.

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 00:00

José Gando Uña

1910-1936

 

Né le 15 juillet 1910 à Villageriz de Vidriales (Zamora, Espagne), il fut baptisé le 17. Il était fils de Valentín et María.

Il entra chez les Religieux Augustins, fit le noviciat à Leganés et la profession en 1930.

Après les études de philosophie à Leganés et à l’Escorial, il eut tout juste le temps de faire deux années de théologie et fut ordonné sous-diacre en 1935.

En 1936, il était à l’Escorial.

Détenu avec les autres Confrères à San Antón, il redonnait courage aux autres en répétant Sursum corda ! C’est l’éternité qui nous attend !

 

 

Voir la notice Augustins martyrs Paracuellos 30/11/1936

 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Liens