Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 10:18


Basilla de Rome
304

Basilla fut une Martyre enterrée sur l’ancienne Via Salaria de Rome.
On la disait de race royale et fiancée à un haut personnage de la cour impériale.
L’empereur (Gallien ou Dioclétien ?) la mit en face de ce dilemme : ou son «fiancé», ou le glaive. Basilla répondit que son Epoux était le Roi du ciel.
Elle mourut d’un coup d’épée.
Autrefois, on situait l’épisode sous Gallien († 268), mais aujourd’hui on a préféré sous Dioclétien, et vers 304.
Le Martyrologe Romain mentionne sainte Basilla de Rome au 22 septembre.

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 12:36

Basilissa de Nicomédie
4e siècle

D’après les manuscrits grecs, cette petite fille de neuf ans subit un long martyre.
Ni les fouets, ni le feu, ni les bêtes n’eurent raison de sa foi constante ; au contraire, elle convertit le préfet Alexandre à la foi du Christ. On la traîna hors de la ville, où elle mourut en priant.
C’était à Nicomédie (Bithynie, act. Izmit, Turquie NW), vers 305.
Le Martyrologe Romain mentionne sainte Basilissa de Nicomédie au 3 septembre.

 

Partager cet article
Repost0
29 août 2017 2 29 /08 /août /2017 18:21

Basilla de Sirmium
3e-4e siècles

On a parlé d’une sainte Basilla le 28 août, qui fut une martyre romaine (v. 22 septembre).
Celle-ci mourut à Sirmium  (act. Sremska Mitrovica, Serbie).
Tout ce qu’on sait d’elle - son nom et le lieu de sa mort - vient d’être écrit.
Mais il existe un récit qui pourrait compléter nos connaissances si lacunaires.
Basilla serait née au 2e siècle, d’un gouverneur romain en fonction en Lusitanie (Espagne NW ou Portugal). Le gouverneur et son épouse étaient païens. Tandis que le père était en voyage, la mère accoucha de… neuf enfants, dont notre Basilla. Effrayée, cette maman crut bon de faire disparaître toutes ces petites créatures et demanda à sa servante de les noyer, mais la servante, baptisée, les cacha et les sauva. On se rappelle ici l’histoire de Moïse (Ex 2:1-10).
Plus tard, lors d’une persécution, ces neuf filles furent présentées précisément à ce même gouverneur, leur père. Intrigué par leur ressemblance avec son épouse, il appela cette dernière, qui reconnut ses filles. Le papa donna une journée à ses filles pour réfléchir, sinon elles seraient mises à mort. Ayant réussi à s’échapper en neuf directions différentes, elles furent rattrapées et exécutées en divers lieux d’Europe, notre Basilla à Sirmium.
Ce récit présente tout de même des détails assez étranges pour être totalement crédible.
Le Martyrologe Romain mentionne sainte Basilla de Sirmium au 29 août.

 

Partager cet article
Repost0
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 11:37


Bassa d’Haloné
et Theognios, Agapios et Pistos à Edessa
4e siècle

Bassa était la mère de Theognios, Agapios et Pistos.
Elle fut martyrisée en l’île d’Haloné (Cyzique, Mysie, Turquie d’Asie NW).
Ses trois fils, Theognios, Agapios et Pistos, furent martyrisés à Edessa de Grèce.
Il existe, paraît-il, des Actes de ces Martyrs, auxquels cependant on ne peut guère donner confiance.
Le Martyrologe Romain mentionne Bassa d’Haloné et ses fils au 21 août.

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 14:55

Eutropius, Zosima et Bonosa de Portus Romanus

† ?

 

Se reporter à la notice Eutropius, Zosima et Bonosa de Portus Romanus

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 22:01

Bianor et Silvanus de Pisidie

† 305

 

De Bianor et Silvain on rapporte qu’ils furent torturés et enfin décapités.

On les situe en Pisidie (act. Turquie SW)

Ce fut probablement au début du 4e siècle, lors de la persécution de Dioclétien.

Les Saints Bianor et Silvanus de Pisidie sont commémorés le 10 juillet dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 19:26

Bonifacius de Carthage

† 484

 

Se reporter à la notice Carthage (Martyrs en 484)

Partager cet article
Repost0
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 21:49

Basilides d’Alexandrie

† 202

 

Basilides comptait parmi les disciples d’Origène, en même temps que les huit Martyrs dont il a été question le 28 juin. 

Mais il était aussi soldat, et se trouva être de faction auprès de la jeune vierge Potamiœna, que les autres soldats et la foule accablaient de propos sordides ; Basilides prit la défense de Potamiœna et chercha à écarter les badauds. 

S’approchant de la jeune fille, il l’encouragea, et Potamiœna lui promit qu’elle lui exprimerait bientôt sa reconnaissance. 

Basilides refusa de prêter serment comme militaire et fut mis en prison. Là, il eut une vision : la martyre Potamiœna, toute lumineuse, lui apparut dans la nuit du 29 au 30 juin, lui déposant une couronne sur la tête : c’était là sa reconnaissance.

Le 30 juin 202, Basilides fut décapité, rejoignant glorieusement sa «protégée».

Saint Basilides d’Alexandrie est commémoré le 30 juin dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article
Repost0
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 13:14

Blastus et Diogenes de Rome

† 1er siècle

 

On ne connaît que les noms de ces deux Martyrs romains.

Ils moururent peut-être au 1er siècle, sur l’ancienne Voie Salaria, au lieu-dit Les Sept Palombes.

Saints Blastus et Diogenes de Rome sont commémorés le 17 juin dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 13:09

Basilios à Apollonia

† 284

 

Se reporter à la notice Isauros à Apollonia et Compagnons : Basilios, Innocens, Felix, Hermias, Peregrinos

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens