Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 23:04

Jean Lemaître

1767-1792

 

(Voir la notice : Septembre (Martyrs du 3)

Prêtre du diocèse de Paris, né en 1767 à Beaumais (Calvados). 

Il avait donc vingt-cinq ans et avait été ordonné prêtre le 17 juin précédent.

Il fut martyrisé au Séminaire Saint-Firmin de Paris le 3 septembre 1792, et béatifié en 1926.

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 23:02

Jean-Charles Legrand

1767-1792

 

(Voir la notice : Septembre (Martyrs du 3)

Jean-Charles (ou Jean-Baptiste) était prêtre du diocèse de Paris, né en 1745 à Versailles (Yvelines). 

Professeur au Collège de Lisieux, à Paris.

Il fut martyrisé au Séminaire Saint-Firmin de Paris le 3 septembre 1792, et béatifié en 1926.

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 23:00

Juan Pastor Marco

1876-1936

 

Juan était né le 16 janvier 1876 à Barcelone (Espagne), de Jaime et Eladia, qui le firent baptiser deux jours après.

Bien que barcelonais, Juan entra d’abord au séminaire de Girona (1889). C’est là qu’il connut des Frères Maristes français, qui venaient apprendre l’espagnol. C’est du moins ce qu’on trouve dans les relations, mais en Catalogne on risquait d’apprendre plutôt le catalan !

Pratiquement, Juan choisit la voie des Frères Maristes : il ne serait pas prêtre, mais aurait la charge d’enseigner à de jeunes garçons et peut-être aussi d’être missionnaire.

Il passa en France pour entrer en 1889 au noviciat des Frères Maristes de Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme, France) ; en 1890 il reçut l’habit et le nom de Fabián ; un an après il faisait les premiers vœux et la profession perpétuelle en 1897.

Juan fut envoyé à Le Beausset, Var (1890) comme cuisinier ; puis comme professeur à Lambèse, Algérie (1891) et à Dieulefit, Drôme (1892) ; ensuite il enseigna en Espagne : Mataró (1893), Lleida (1895), San Andrés de Palomar (1901), Torelló (1902), Saragosse (1903), Lleida (1909), Barcelone (1911), Valencia (1912), Murcia (1913), Calatayud (1914), Lleida (1915), Barcelone (1922-1935).

Le Frère Fabián ne fut pas seulement professeur ; il fut chargé par ses Supérieurs pour les représenter devant les bureaux et les autorités civiles ; il fut un vrai Religieux, humble et serviable, pas toujours reconnu à la hauteur de ses démarches difficiles, mais toujours fidèle, toujours au service de Dieu, sans s’inquiéter du jugement des hommes.

Il se retira finalement, rempli de bonnes œuvres et de fatigues, à Las Avellanas, pour y être soigné.

A la croix de sa mauvaise santé, devait s’ajouter la croix du martyre : il fut assassiné à Las Avellanas le 3 septembre 1936.

Il fut béatifié en 2013.

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 23:00

Jean-Michel Philippot

1743-1792

 

(Voir la notice : Septembre (Martyrs du 3)

Prêtre du diocèse de Paris, né en 1743 à Paris. 

Chapelain du Collège de Navarre.

Il fut martyrisé au Séminaire Saint-Firmin de Paris le 3 septembre 1792, et béatifié en 1926.

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 23:00

Jean-Antoine-Joseph de Villette

1731-1792

 

(Voir la notice : Septembre (Martyrs du 3)

Laïc, né le 12 juin 1731 au Cateau-Cambrésis (Nord). 

Ancien officier, retiré au séminaire Saint-Firmin.

Il fut martyrisé au Séminaire Saint-Firmin de Paris le 3 septembre 1792, et béatifié en 1926.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 23:45

Jules-Honoré-Cyprien Pazery de Thorame

1763-1792

 

 (Voir la notice : Septembre (Martyrs de). 

Prêtre, frère cadet de Joseph (voir notice), né en septembre 1763 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

Chanoine et vicaire général de Toulon.

Il fut martyrisé au Couvent des Carmes de Paris le 2 septembre 1792, et béatifié en 1926.

Voir la notice : Septembre (Martyrs du 2)
Partager cet article
Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 23:28

Jean-François Burté

1740-1792

 

Voir la notice : Septembre (Martyrs du 2)

Prêtre né le 20 juin 1740 à Rambervillers (Vosges).

Supérieur des Cordeliers.

 

Il fut martyrisé au Couvent des Carmes de Paris le 2 septembre 1792, et béatifié en 1926.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 23:28

Jean-François Bousquet

1751-1792

 

Voir la notice : Septembre (Martyrs du 2)

(Bousquet ou Bosquet)

Prêtre du diocèse de Paris, né à Ginestas (Aude) le 8 janvier 1751. 

Il demeurait chez les Eudistes.

 

Il fut martyrisé au Couvent des Carmes de Paris le 2 septembre 1792, et béatifié en 1926.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 23:27

Jean-Baptiste-Michel Pontus

1763-1792

 

Voir la notice : Septembre (Martyrs du 2)

Prêtre de la Société de Saint-Sulpice, né à Néville-sur-Mer (Manche) le 19 juin 1763. On pourrait présumer qu’il fut baptisé le 24 juin suivant, fête de saint Jean-Baptiste, dont il reçut le prénom.

Vicaire à la paroisse Saint-Sulpice.

 

Il fut martyrisé au Couvent des Carmes de Paris le 2 septembre 1792, et béatifié en 1926.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 23:26

Jean-Baptiste-Marie Tessier

1761-1792

 

(Voir la notice : Septembre (Martyrs de).

(Tessier ou Tessien).

Prêtre de la Société de Saint-Sulpice, né à Fontaine-les-Ribouts (Eure-et-Loir) en 1761. 

Il était prédicateur à Paris.

Il fut martyrisé au Couvent des Carmes de Paris le 2 septembre 1792, et béatifié en 1926.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens