Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2017 4 02 /11 /novembre /2017 22:16


Okeanos de Sébaste
† 310

Se reporter à la notice Sébaste (Dix Martyrs en 310)
 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 21:57

Opilio de Plaisance
5. siècle

Opilio aurait eu un frère, Gelasius.
On ne connaît rien de bien sûr sur la vie d’Opilio.
Traditionnellement, on raconte que le petit Opilio partageait son goûter avec des pauvres.
Devenu acolyte, il assista à la translation du corps de s.Antoninus (v. 30 septembre).
Diacre de l’Eglise de Plaisance (Italie N), Opilio se montra exemplaire par sa piété, son esprit d’austérité et sa grande charité envers les pauvres.
On croit qu’il mourut dans la première moitié du cinquième siècle.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Opilio de Plaisance au 12 octobre.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 18:54


Okeanus de Nicomédie
? 303

Okeanus fut peut-être un Martyr de Nicomédie (Bithynie, act. Izmit, Turquie NW) vers 303, et eut peut-être des Compagnons.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Okeanus de Nicomédie au 18 septembre.

 

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2017 2 25 /07 /juillet /2017 22:12

Olympias de Constantinople

361-409

 

Cette noble femme était de famille très aristocratique. Le grand-père, Ablabios, fut consul ; le père était comte au palais impérial.

Fille unique, elle naquit vers 361 ou un peu plus tard. Bientôt orpheline de son père, elle fut prise en charge par le préfet de Constantinople. Une noble femme, Theodosia, sœur d’un évêque, s’occupa de son éducation.

Cette Theodosia était la dédicataire du traité de s.Basile (v. 2 janvier) sur l’Esprit-Saint ; elle enseigna à Olympias l’amour de l’Ecriture et la piété.

Vers 384, Olympias épousa le préfet de Constantinople, Nebridios, qui cependant mourut très vite. Olympias refusa de se remarier. Pensant assurer son avenir, l’empereur crut bien faire de mettre ses grands biens sous séquestre, mais les lui restitua intégralement quand il se rendit compte de la sainte vie d’Olympias.

Olympias organisa à Constantinople une maison d’accueil pour les prêtres de passage, pour les malades. Le patriarche Nectaire lui conféra le titre de diaconesse, d’habitude réservé à des femmes deux fois plus âgées qu’elle. D’autres femmes s’unirent à elle, constituant une sorte de monastère.

Une profonde amitié lia le saint évêque Jean Chrysostome et Olympias, qui nous vaut une correspondance fort intéressante. L’évêque l’aidait dans sa vie spirituelle, Olympias l’assistait pour son vestiaire et sa table. Dure fut la séparation, quand Chrisostome dut partir en exil (404). Mais leur correspondance ne fut pas interrompue. Chrysostome la qualifie de tour, havre, rempart, prêchant splendidement d’exemple.

Vers 405, il semble qu’Olympias eut à affronter une affaire de justice, qui la fit partir à Cyzique, de là à Nicomédie.

C’est là-bas qu’elle mourut, vers 408.

En 532, un incendie détruisit la fondation d’Olympias à Constantinople, qui fut reconstruite et dédicacée en 537.

Sainte Olympias de Constantinople est commémorée le 25 juillet dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 17:56

Optatianus de Brescia

5e siècle                                                                                               

 

Optatianus fut le treizième ou quatorzième évêque de Brescia (car il y subsiste encore quelque incertitude sur le premier évêque de ce siège, Anatolius).

D’Optatianus, on ne sait presque rien, sauf cette signature qu’il apposa avec les autres évêques de la haute Italie lors du concile de Milan de 451. Dans cette lettre, tous les signataires s’engageaient devant le pape s.Léon (v. 10 novembre) à défendre la doctrine sur l’Incarnation du Verbe divin.

Saint Optatianus de Brescia est commémoré le 14 juillet dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article
Repost0
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 22:53

Onuphrius d’Egypte

† 400

 

Onuphrius était un moine égyptien qui ressentit la vocation à l’érémitisme et s’enfonça dans le désert.

Il y vécut soixante années.

Passait par là un certain abbé, nommé Paphnuce, qui aperçut de loin un être étrange, dont la barbe et la chevelure traînaient à terre et qui n’avait de vêtement qu’une ceinture de feuilles. Paphnuce pensait s’éloigner, mais il fut retenu par l’étrange personnage, qui était donc notre Onuphrius.

Il lui raconta comment il avait dû affronter le chaud et le froid, la faim et la soif, et d’autres tentations dont Dieu l’avait délivré.

Il se nourrissait du fruit d’un palmier-dattier.

Le soir, Onuphrius lui offrit du pain et de l’eau, alors qu’il n’y avait rien dans sa grotte.

Au matin, Onuphrius était pâle et moribond. Il expliqua à Paphnuce que son heure était arrivée et que Dieu l’avait envoyé pour l’ensevelir. Il mourut effectivement et Paphnuce l’enterra.

Alors la grotte s’effondra, le palmier sécha.

On situe cette pieuse mort vers l’an 400.

Saint Onuphrius d’Egypte est commémoré le 12 juin dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article
Repost0
4 juin 2017 7 04 /06 /juin /2017 22:55

Optatus de Milève

320-385

 

Optatus naquit vers 320, peut-être à Milève déjà (Numidie, auj. Mila, Algérie), fils de militaire.

Sa première enfance fur païenne ; après son baptême, il s’orienta vers la vie consacrée et devint évêque de sa ville.

Son grand combat fut contre le donatisme, cette doctrine pleine d’erreurs répandue par Donat. Il y avait un évêque donatiste à Milève même, et un primat à Carthage. Optatus s’éleva courageusement contre eux.

Son ouvrage en plusieurs livres contient des raisonnements et des arguments que reprit s.Augustin au siècle suivant, ainsi que s. Jérôme, s.Ambroise, s.Fulgence de Ruspe (v. 28 août, 30 septembre, 7 décembre, 1er janvier).

Optatus n’est pas polémique ; il a des arguments forts, des expressions vives, mais qui cherchent à faire réfléchir ses adversaires, à leur faire comprendre leur erreur et la Vérité.

Il mourut vers 385. 

Saint Optatus de Milève est commémoré le 4 juin dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 00:21

​​​​​​​​​​​​​​October de Lyon

† 177

 

Voir la notice Lyon (Martyrs en 177)​​​​​​​

Partager cet article
Repost0
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 22:09

Ortasius d’Alexandrie

† 305

 

Se reporter à la notice Potamon, Ortasius et Serapion d’Alexandrie

Partager cet article
Repost0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 16:08

Orientius d’Auch 

† 440

 

Orientius (en français Orens) était le fils du duc d’Urgel.

Vers 395, il devint le quatrième évêque d’Auch.

On a signalé qu’il fut en relation avec le généralissime Flavius Aetius (395-454).

Il aurait écrit quelques poésies ainsi qu’un Commonitorium (aide-mémoire).

La date de sa mort semble être 440.

Saint Orientius d’Auch est commémoré le 1er mai dans le Martyrologe Romain.

 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens