Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 23:08

Jacinto Martínez Ayuela

1882-1936

 

Jacinto naquit le 3 juillet 1882 à Celadilla del Río (Palencia, Espagne), de Damaso et Teresa, qui le firent baptiser trois jours plus tard.

Conscient de sa vocation à la vie religieuse, il étudia avec enthousiasme, surtout le latin.

Il entra dans l’Ordre augustinien à Valladolid en 1897, fit la première profession en 1898, la solennelle en 1901.

En 1902, il passa au monastère de Santa María de la Vid (Burgos) et fut ordonné prêtre en 1913.

Tout en enseignant en divers collèges de l’Ordre, il prépara et passa la licence de Philosophie et Lettres. 

A Santander, il fut directeur spirituel des étudiants ; à Ceuta, il fut professeur et secrétaire ; en 1930, il fut supérieur du séminaire de Uclés.

En 1933, il fut nommé commissaire de la sous-province du Brésil.

Il prit aussi le temps d’écrire des ouvrages de théologie morale (en particulier sur saint Alfonso de’ Liguori, v. 1er août). Dans son Ordre, c’était une référence.

En 1936, il venait de revenir en Espagne quand se déclencha la révolution de juillet. Le 23 juillet devait se tenir le chapitre provincial à Salamanque ; dans l’attente, le père Jacinto voulut passer par son cher séminaire de Uclés, où il dut cependant s’arrêter quelques jours.

Le 27 juillet, il fut contraint de quitter le pays par les «autorités» ; dans la nuit du 27 au 28, il se dirigea vers Paredes, d’où il aurait rejoint Cuenca en train. Il fut arrêté en route par des miliciens qui jugèrent incomplète sa carte d’identité et l’envoyèrent en prison, où d’autres Confrères se trouvaient déjà et d’autres encore les rejoindraient.

C’est donc dans cette prison de Cuenca que le père Jacinto passa environ deux mois à prier, confesser, encourager les autres détenus.

Le 21 septembre il fut appelé, avec trois autres prêtres, pour être fusillé non loin du cimetière de la ville.

Il reçut donc la couronne du martyre le 21 septembre 1936 et fut béatifié en 2007.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens