Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 14:38

Antonio Migliorati

1355-1450

 

Antonio naquit le 17 janvier 1355 à Amandola (Fermo, Marches, Italie CE), dans une humble famille paysanne. Le papa s’appelait Simpliciano.

Il y avait à Amandola un couvent de pères augustins et Antonio, conquis par ce qu’il y apprit de s.Nicola de Tolentino (v. 10 septembre), entra dans ce couvent.

Après la profession et les études nécessaires, il fut ordonné prêtre vers 1380.

Peu après, il eut la joie d’être nommé gardien du sépulcre de s.Nicola et il y resta une douzaine d’années.

En 1397, on l’envoya dans les Pouilles pour prêcher : nouvelle joie pour Antonio, qui put vénérer à Bari l’autre s.Nicola (v. 6 décembre).

De retour à Amandola, il fut nommé prieur du couvent. Il le resta pendant presque un demi-siècle. Il y entreprit la construction d’une nouvelle église, que la mort l’empêcha de porter à terme.

Antonio mourut le 25 janvier 1455. Les miracles, nombreux et prodigieux (on recensa des résurrections de morts), diffusèrent la sainteté du Religieux.

Il fut béatifié en 1759 par la reconnaissance de son culte immémorial.

Disons aussi, pour être complets, que les soldats français profanèrent son corps en 1798.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Près de 9600 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens